Griezmann lors de la demi-finale de l'Euro 2016
Griezmann lors de la demi-finale de l'Euro 2016 contre l'Allemagne | AFP

Allemagne - France : un grand test pour terminer 2017 en beauté

Publié le

L'équipe de France se mesure à l'Allemagne, championne du monde en titre, lors d'un match amical qui aura valeur d'un excellent test, ce soir à Cologne (20h45). A sept mois du coup d'envoi du Mondial 2018 (14 juin au 15 juillet), cette rencontre permettra aux deux équipes de jauger leur niveau actuel. Quatre jours après le succès sur la modeste équipe du pays de Galles (2-0 au Stade de France), les Bleus aimeraient terminer cette année de la plus belle des manières.

Louée depuis plusieurs mois pour la qualité de son effectif, l'équipe de Didier Deschamps a l'occasion de confirmer un peu plus qu'elle se posera en sérieuse prétendante lors du prochain Mondial organisé en Russie. Mais un succès sur la Mannschaft est loin d'être acquis. Privé déjà de huit joueurs clés (Lloris, Sidibé, Mendy, Kanté, Pogba, Payet, Lemar et Dembélé), le sélectionneur devra aussi composer en l'absece d'Olivier Giroud, touché aux adducteurs face aux Gallois. Mais dans le secteur offensif, Deschamps bénéficie heureusement d'un large choix, ce qui n'a pas toujours été le cas. Une association entre Antoine Griezmann et Kylian Mbappé dans un 4-4-2 classique est tout à fait plausible, d'autant que le duo a enfin montré une belle entente vendredi soir.

De nombreux atouts offensifs

Il reste à savoir dans quel schéma de jeu le patron des Bleus compte faire évoluer ses troupes, sachant qu'il peut aussi faire confiance aux revenants Anthony Martial et Nabil Fekir, revenus tous deux à leur meilleur niveau. La question se pose davantage pour des joueurs comme Alexandre Lacazette ou Kingsley Coman, plus en retraits en sélection. Mais du 4-4-2 qui avait réussi aux Bleus lors de la demi-finale de l'Euro remportée 2-0 face aux Allemands, à un 4-3-3 tout aussi intéressant, notamment en termes de récupération de balle, le sélectionneur a là encore le choix. 

Au milieu, Corentin Tolisso ou Adrien Rabiot ont de solides arguments pour être titularisés lors d'un tel match et peuvent profiter de l'absence de nombreux tauliers pour gagner encore des points. Derrière, Laurent Koscielny devrait être ménagé et remplacé par Raphaël Varane qui devrait être associé à Samuel Umtiti qui fêtera ce jour ses 24 ans. Lucas Digne et Christophe Jallet devraient prendre place sur les côtés et Steve Mandanda dans les cages. Pour Varane, cette rencontre amicale est une chance. "Cela va nous permettre de nous tester, d'accumuler de l'expérience, parce que c'est un match de haut niveau même si c'est un amical". Pour le défenseur du Real Madrid, l'Allemagne "a un groupe similaire au nôtre avec un mélange de joueurs expérimentés et une jeune génération talentueuse, mais on n'a pas à se sentir inférieur à l'Allemagne".

"L'Allemagne est au-dessus de nous"

Ce n'est toutefois pas exactement ce que dit Didier Deschamps. "L'Allemagne est au-dessus de nous, par son vécu ces dernières années", explique-t-il. "Il y a une expérience commune, même si Joachim Löw a rajeuni son groupe avec de jeunes joueurs de qualité. Le niveau international demande du temps: le début de leur aventure était en 2006 voire 2004, et ils ont connu le titre suprême en 2014. Ce sont des joueurs de qualité qui évoluent dans les plus grands clubs, qui cumulent des sélections et des titres en Ligue des champions et autres. Sur ce plan-là on est encore en déficit", affirme "DD". "J'ai beaucoup de jeunes joueurs avec beaucoup de qualités mais qui n'ont pas ce vécu-là. Chaque match, chaque rassemblement leur permet de progresser et de pouvoir acquérir de l'expérience supplémentaire", ajoute-t-il.

En face, les Allemands s'avancent en effet avec de sérieux arguments. Depuis leur défaite face aux Bleus, ils n'ont pas connu le moindre revers et ont survolé les qualifications du Mondial. Vainqueurs de la Coupe des Confédérations, les hommes de Joachim Löw n'ont toutefois pas fait mieux qu'un 0-0 en Angleterre, à Wembley vendredi. "Les Français possèdent une qualité incroyable dans le secteur offensif, avec des joueurs de classe mondiale, ils seront beaucoup plus dangereux que les Anglais", a soutenu le coach allemand, qui malgré les absences de Neuer, Boateng et Müller, pourra compter sur ses champions du monde Hummels, Kroos, Khedira, Özil et Götze, mais aussi sur ses plus jeunes talents que sont Kimmich, Rüdiger, Rudy, Draxler, Werner...

Coupe du Monde de Football