Coronavirus : Les meilleurs jeux vidéos de sport pour le confinement

Publié le , modifié le

Auteur·e : Adrien Hemard
joueur fifa

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Appelé à durer, le confinement face au Covid-19 est d’autant plus difficile à vivre qu’il doit se faire sans aucune compétition sportive. Quant à la pratique, elle est toujours autorisée mais dans un périmètre de plus en plus restreint, autour du foyer. Alors, pour retrouver la glorieuse incertitude et les sensations du sport, il ne reste plus qu’une solution : troquer les baskets pour la manette. Spécialiste des jeux vidéos de sport pour jeuxvideo.com, Thao « Izokay » Coubrun fait l’inventaire des jeux par discipline.

Football

Dans le monde virtuel, comme dans la vraie vie, quand on pense « sport », le football arrive souvent en tête. La preuve : FIFA 20 est le deuxième jeu le plus vendu de 2019, derrière l’intouchable GTA V. Référence aux yeux du grand public, FIFA n’est pourtant plus aussi souverain : "En ventes, il est toujours loin devant. Mais en qualité de jeu, son adversaire de toujours, Pro Evolution Soccer (PES), est revenu dans la course depuis trois ans" assure Thao « Izokay » Coubrun. L’expert de jeuxvideo.com va même plus loin : "Cette année, je conseillerai PES 2020 plutôt que FIFA, qui a du mal à se renouveler". Même si la force de FIFA reste sa communauté et donc, ses modes multijoueurs en ligne. Voilà pour les jeux de simulation. "Pour ceux qui recherchent du plaisir via des jeux d’arcade, il reste l’indémodable Mario Stricker Charged Football. Il est toujours aussi excellent, presque 13 ans après sa sortie" conseille Thao. Une bonne excuse pour ressortir la Wii du grenier.

Basketball

Moins connue en Europe que celle du ballon rond, la franchise NBA2K (éditée par 2K Games) est pourtant LA référence en terme de simulation sportive. Tout y est : qualité de jeu, graphismes et mode de jeu. "Il est tellement complet qu’il n’y a plus de concurrence depuis celui de 2016. NBA Live d’EA Sports (éditeur de FIFA, ndlr), n’est pas sorti cette année", témoigne Thao. Longtemps difficile à prendre en main pour les novices, la franchise s’est même ouverte ces dernières années à ce nouveau public, en simplifiant sa jouabilité. "Le mieux, quand on débute, c’est de s’affronter entre amis. On apprend mieux que face à l’ordinateur" assure l’expert jeuxvideo.com, avant de glisser : "Sinon en arcade, il y a NBA 2K playgrounds, sorti il y a quelques années, qui est plutôt sympa”. 

Athlétisme

Difficile de faire un tour d’horizon du monde du sport sans passer par les pistes d’athlétisme. Et pourtant, difficile de trouver un jeu vidéo digne d’intérêt dans cette discipline. "Ce segment est désert, il n’y a vraiment aucun opus de simulation" confesse Thao, impuissant. Les seuls jeux disponibles sont ceux des Jeux Olympiques, "mais ils n’en ont pas sorti un pour Tokyo" assure le journaliste de jeuxvideo.com. En revanche, niveau arcade, Nintendo a poursuivi sa série Mario et Sonic aux Jeux Olympiques avec un opus siglé Tokyo 2020, après ceux de Pékin 2008, Londres 2012 et Rio 2016. Pas le plus abouti de la série, mais le seul à proposer un 100m olympique, dont le Usain Bolt est bien entendu Sonic.

Sports mécaniques 

Là encore, difficile de passer à côté des sagas références : Gran Turismo et Forza Motorsport. Thao Coubrun développe : "Ce sont des jeux de simulations très aboutis, faits à la fois pour les experts et pour les novices. Mais le meilleur reste selon moi Forza Horizon 4". Pour les fans de Formule 1, le dernier opus F1 2019 "reste le meilleur de la série" selon le spécialiste des jeux vidéo de sport, qui conseille aussi les jeux de rallye Dirt et WRC8, ou MXGP 2019 pour la motocross. Mais dans cette catégorie, difficile pour les jeux de simulation de peser face au roi du jeu d’arcade : Mario Kart. "La version Deluxe sur Nintendo Switch n’est pas loin d’être parfaite en terme de prise en main, de fun et même de compétitions, puisque c’est devenu un des jeux les plus joués en esport" détaille Thao. En plus, niveau bilan carbone, les karts de Mario, propulsés aux champignons, sont intouchables. 

Cyclisme 

Toutes les courses cyclistes sont annulées, et le Tour de France n’est qu’en juillet : pas de panique, les mordus de pédales vont pouvoir se rassasier avec deux jeux pour deux types de joueurs. "D’abord, il y a Pro Cycling manager, pour les experts, qui est l’équivalent de Football Manager", avance Thao, soit un jeu de gestion très poussé. "Pour ceux qui cherchent plus d’action, il y a Tour de France 2019, qui se rapproche plus de Fifa, avec une belle jouabilité, modulable" nuance Thao. Il poursuit : "Les deux jeux ont pas mal de défauts, mais ils sont assez complets, même si la modélisation n’est pas incroyable". Ce qui peut s’expliquer par le catalogue de courses proposées. Ainsi, dans Tour de France, au delà de la grande boucle vous pourrez vous jauger sur les pavés de Paris-Roubaix, le Paris-Nice ou encore le Criterium du Dauphiné. Alors en selle !

Tennis

On ne sait toujours pas si c’était vraiment mieux avant, mais dans le monde des jeux vidéos de tennis, aucun doute : ça l’était. "Aujourd’hui, on n’est pas très gâté, regrette Thao, le seul jeu potable c’est AO Tennis 2, le jeu de l’Open d’Australie. Mais il a beaucoup de défauts". Pour l’expert jeuxvideo.com, aucun doute possible : "Les valeurs sûres restent Virtua Tennis 2 (sorti en 2001 sur Playstation 2) et Top Spin 4 (2011, PS3 et Xbox 360)". Encore deux bonnes raisons de monter au grenier pour ressortir vos vieilles consoles. A noter : comme sa cousine du ballon rond, la petite balle jaune compte une version arcade assez réussie : Mario Tennis sur Switch. Une sorte de Wii Sport dopé à la folie Nintendo. 

Sports de combat

Wii Sport, justement, reste le jeu de boxe le plus accessible, et le plus ridicule pour le joueur, vu de l’extérieur. Sans entrer dans la liste des jeux de combats d’arcades (Smash Bros, Street fighter…), il existe plusieurs simulations sportives de combats. "Les récents EA Sports UFC sont pas mal, malgré des défauts. Ils sont très corrects pour des jeux de combat orientés simulation" affirme Thao Coubrun. En revanche, les derniers opus de catch WWE ne sont plus au niveau selon l’expert jeuxvideo.com : "Il y a quelques années, ils étaient vraiment bien. Mais le jeu de cette année est juste catastrophique".

A découvrir ... ou éviter 

Dans la gamme jeux vidéos de sport, il y a toutefois quelques erreurs à ne pas commettre. Ainsi, les simulations de handball et rugby sont à éviter, selon Izokay : “Ce n’est pas injouable, mais il y a d’énormes défauts qui te pourrissent l’atmosphère générale et la jouabilité. Je déconseille fortement”. Pareil pour le dernier Tony Hawk pro skate 5 : "C’est une catastrophe. Par pitié, ne jouez pas à cette version" implore Thao, qui justifie : "C’est mal modélisé, le multijoueur est mal calibré, il y a plein de bugs…". A l’inverse, Izokay recommande vivement les jeux de sports américains : "Pour le foot US, les Madden sont excellents, tout comme les NHL pour le hockey". Histoire d’enfin comprendre ce qu’est un Touchdown, ou de regarder un Superbowl sans pub.

Bonus : LE jeu du confinement

Vous n’en pouvez plus de respirer l’air de votre appartement ? Vous rêvez de vous défouler dans de grands espaces ? Bonne nouvelle, il y a un jeu vidéo sportif qui réunit tous ces critères : Steep. Un nom énigmatique derrière lequel se cache une pépite signée Ubisoft : un jeu de ski et snowboard freeride, dans lequel vous pourrez aussi faire du wingsuit sur les plus grands massifs mondiaux, reconstitués avec un sens du détail assez bluffant. "A sa sortie, le jeu était moyen. Mais en deux ans, les équipes ont fait des grosses mises à jour et c’est maintenant une vraie réussite en terme de sensations, d’évasions, de décor" analyse Izokay. Ajoutez à cela une prise en main extrêmement rapide et une impression de liberté totale, et vous tenez sans doute le jeu idéal pour un confinement. En piste !