La Française Alizé Cornet
La Française Alizé Cornet stoppée par la N.3 mondiale Victoria Azarenka | AFP - Miguel Medina

Cornet a fait trembler Azarenka

Publié le , modifié le

Fin de l'aventure pour Alizé Cornet à la Porte d'Auteuil! La Française s'est donc inclinée lors du 3e tour du tournoi de Roland Garros face à la Bélarusse Victoria Azarenka 6-4, 3-6, 6-1. Tête de série N.31, elle a pourtant tenue tête à la N.3 mondiale pendant plus de 2h20 de match. Azarenka a ainsi dû s'employer pour poursuivre sa route à Paris, dans le seul tournoi du Grand Chelem où elle n'a encore jamais atteint les demi-finales.

Après avoir remporté à Strasbourg le troisième titre de sa carrière samedi dernier et de retrouver son meilleur classement mondial depuis août 2009, Cornet est arrivée en confiance à Paris. Un état d'esprit, qui tout au long de la semaine, lui a permis d'égaler son meilleur résultat à la Porte d'Auteuil depuis 2008.

Ancienne N.1 mondiale pendant 51 semaines, avant que Serena Williams ne reprenne le pouvoir en début d'année, Azarenka, elle, a donc été bien bousculée en début de programme sur le Court Philippe Chatrier. La Française, qui restait sur une défaite très lourde (6-1, 6-0) face à la Bélarusse l'an passé à Pékin, est parfaitement entrée dans la partie en menant 2-0, puis en profitant des difficultés au service d'Azarenka (10 doubles fautes sur le match) pour s'adjuger le premier set en 54 minutes.

Cornet "fière de son tournoi"

Mais la Bélarusse a progressivement réussi à imposer sa puissance, pour venir chercher pas mal de points gratuits au filet. Malgré une belle défense et quelques beaux points gagnants, Cornet a cédé physiquement en fin de match et a semblé un peu marquée par la lourde chute dont elle a peiné à se relever dans le premier jeu de la deuxième manche. Par la suite, Azarenka, plus offensive, a trouvé davantage d'angles de frappes, a joué plus long, et pris petit à petit un ascendant logique sur la N.2 française malgré quelques réactions de la protégée de Georges Goven.

"Il aurait fallu que je garde le niveau de jeu que j'ai pu produire pendant un set et demi jusqu'au bout. C'est vraiment décevant, car cela fait déjà quelques matches en trois sets que je perds contre des filles très, très bien classées", déplore Cornet. "J'espère passer ces matches, car j'ai le niveau pour le faire. Je n'ai toujours pas trouvé la clé pour conclure ces matches jusqu'au bout. Je ne me suis jamais sentie aussi proche de battre ces joueuses. Je suis fière de mon tournoi.", conclut ainsi la Niçoise.

Azarenka, dont le meilleur résultat est un quart de finale en 2009, rencontrera en huitièmes de finale l'Italienne Francesca Schiavone, victorieuse à Roland-Garros en 2010.

Vidéo: la balle de match

Voir la video

 

Gilles Gaillard