kelly-Ann Baptiste
La sprinteuse trinidadienne Kelly-Ann Baptiste | OLIVIER MORIN / AFP

Contrôle positif confirmé pour Kelly-Ann Baptiste

Publié le , modifié le

Les contrôles positifs pour dopage des Trinidadéennes Kelly-Ann Baptiste, 3e des Mondiaux de 2011 sur 100m, et de Semoy Hackett, ont été confirmés lundi à la fois par la fédération internationale d'athlétisme (IAAF) et par l'association nationale d'athlétisme de Trinidad et Tobago (NAAA).

Les deux athlètes de Trinida et Tobago avaient quitté samedi les championnats du monde de Moscou, Russie. Kelly-Ann Baptiste, 26 ans, devait y disputer les 100 et 200 m, ainsi que le relais 4x100 m. La NAAA a confirmé que son retrait était du à un dossier de dopage dont elle a pris connaissance le 8 août par une notification de l'IAAF. "L'absence des deux athlètes est liée à des problèmes de dopage de degré et de complexité divers", a fait savoir dans un communiqué la Fédération, qui avait initialement refusé de confirmer cette information parue dans la presse. "Tout autre commentaire à ce stade serait prématuré et inapproprié", a ajouté l'instance trinidanienne, précisant que la procédure suivait son cours. 

L'autre sprinteuse, Semoy Hackett, 24 ans, avait elle aussi quitté Moscou, en raison d'une suspension infligée par la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF). Hackett avait couru le 100m cette saison en 10.83, alors 3 chrono mondial de l'année. Kelly-Ann Baptiste s'entraîne avec le même groupe que l'ancien champion du monde américain du 100m Tyson Gay, récemment contrôlé positif à une substance non dévoilée et absent des Mondiaux de Moscou.

Christian Grégoire