Chavanel tout sourire sur le Tour 2012
Sylvain Chavanel tout sourire sur le Tour 2012 | JOEL SAGET / AFP

Chavanel : « Courir comme sur une classique »

Publié le , modifié le

Champion de France en 2011 à Boulogne-sur-Mer, Sylvain Chavanel connaît parfaitement cette troisième étape du Tour qui arrive dans sur la côte d’Opale. Le Poitevin a une pancarte dans le dos et une idée de ce qu’il faut faire…

 

Q : Cette 3e étape du Tour est taillée pour vous ?
R : « Je ne veux pas faire ce que les gens ont envie d’entendre car je vais être marqué à la culotte. J’espère qu’il y a des coureurs qui vont attaquer. Je vais essayer de courir devant ça c’est sûr. »

Q : Quelle sera votre tactique ?
« Comme je le dis souvent, tout le monde est en forme sur le Tour de France. Ça peut casser mais tout dépendra des conditions climatiques, le vent et la pluie. Ce sont des choses à prendre au sérieux. Je vais courir comme dans les classiques, devant. Il faudra aussi se méfier des descentes car ça peut aussi casser. »

Q : Le final vous inspire ?
R : « Les trente derniers kilomètres sont taillés comme dans les classiques. Le mont Lambert c’est long et large. C’est dur. Je pense qu’il y aura des attaques. Ce n’est pas loin de l’arrivée donc ça va bouger. L’arrivée à Boulogne, c’est là que j’ai gagné mon titre de champion de France. Mais l’adversité n’est pas du tout la même… »