Jérémy Chardy
Le joueur français Jérémy Chardy | AFP - KENZO TRIBOUILLARD

Chardy défiera Tsonga

Publié le , modifié le

Il y aura un Français en hutième de finale des Internationaux de France. En se qualifiant tranquillement au prochain tour face à l'Espagnol Roberto Bautista Agut en trois sets, 6-1, 7-5, 6-4, Jérémy Chardy s'est offert le droit d'affronter la tête de série n°6, son compatriote Jo-Wilfried Tsonga au prochain tour. Gilles Simon, lui, a eu besoin de quatre manches pour se qualifier. La tête de série n°15 a perdu la première manche 7-6 (7/2) avant de dérouler lors des trois suivantes, 6-1, 6-1, 6-1.

Jo-Wilfried Tsonga et Jérémy Chardy, troisième. Mais la première en Grand Chelem. Déjà adversaires à deux reprises (en 2010 et 2012), les deux Français s'affronteront une troisième fois en 16e de finale de Roland-Garros. Vainqueur plus tôt dans la journée en trois sets de Jarkko Nieminen, Jo-Wilfried Tsonga a été imité par Jérémy Chardy qui s'est défait tranquillement de Roberto Bautista Agut. Un succès en trois sets bien mené. Après une première manche gérée au pas de charge (6-1 en une demi-heure), la tête de série N°25 a été plus accrochée dans la seconde (7-5 en 54 minutes) avant de dérouler dans la dernière (6-4). "J'ai fait un match solide", savourait-il à la fin de la rencontre. "Je savais qu'il était à l'aise sur terre, sa surface", a-t-il déclaré à propos du 68e mondial, donc c'était à moi de faire le jeu. J'ai gagné du terrain dès que j'ai pu". Après des éliminations au deuxième tour lors des deux précédentes éditions, le Français arrive au troisième tour, frais. Une satisfaction, surtout l'adversaire qui l'attend. "Jo, tout le monde le connaît. Ca sera un match très difficile, mais je n'ai pas perdu d'énergie, c'est le mieux que je pouvais espérer". 

Simon a mis un set à se chauffer

Après son match marathon contre Lleyton Hewitt, Gilles Simon a encore perdu un peu de temps sur le court n°2. Face à l’Uruguayen Pablo Cuevas, la tête de série n°15 avait pourtant bien débuté avant de se dérégler "après un jeu de service accroché" a-t-il déclaré après la rencontre pour expliquer cette première manche qu'il tenait avant la perdre finalement au tie-break. Un petit contretemps qu'il a vite digéré malgré une petite gêne au biceps. Les trois manches suivantes ont été une promenade de santé (1h40 pour les gagner alors que le tie-break avait duré 1h) jusqu'a la victoire, sa 100e sur terre battue. Un chiffre tout rond qu'il ignorait au moment de réagir à sa qualification. "J'aime bien les statistiques, je suis content", a-t-il souri. Au prochain tour, il sera opposé au vainqueur de la rencontre opposant le Tchèque Jan Hajek et l'Américain Sam Querrey, tête de série n°18.

Vidéo: la balle de match de Jérémy Chardy

Voir la video

Vidéo: Chardy réagit juste après sa victoire

Voir la video

Vidéo: la réaction de Simon

Voir la video

Benoit Jourdain @BenJourd1