Sun Yang conserve aisément son titre sur 400m NL

Sun Yang conserve aisément son titre sur 400m NL

Publié le , modifié le

Avec quelques mètres d'avance sur ses poursuivants, le Chinois Sun Yang a remporté son troisième titre de champion du monde du 400 m nage libre en s'imposant en 3 min 41 sec 38 en finale des Mondiaux-2017 de natation, dimanche, à Budapest. Déjà sacré à Barcelone en 2013 et à Kazan en 2015, Sun Yang devance l'Australien Mack Horton (3:43.85), champion olympique en titre, et l'Italien Gabriele Detti (3:43.93).

Contrôlé positif au trimetazidine (un stimulant) en 2014, Sun Yang a depuis enchaîné les titres, dont celui très décrié du 200m. A l'époque, Camille Lacourt n'avait pas hésité à dire que le géant chinois (1,98 m) "pisse violet", suscitant une grande polémique.

francetv sport @francetvsport