Beryl Gastaldello
Beryl Gastaldello a battu son record de France sur 50m dos mercredi à Kazan | STEPHANE KEMPINAIRE / DPPI media

Stravius et Gilot qualifiés sur 100m, record de France pour Gastaldello

Publié le , modifié le

Belle matinée pour les Français, ce mercredi lors de la 4e journée des Mondiaux de natation à Kazan. Fabien Gilot et Jérémy Stravius ont validé leur billet pour les demi-finales du 100m nage libre, tout comme Lara Grangeon sur 200m papillon et le duo Mathilde Cini - Béryl Gastaldello sur 50m dos – cette dernière a même amélioré son record de France en 28’’02. Seule déception : le relais mixte tricolore, disqualifié.

Très attendus après leur victoire sur le relais 4x100m dimanche, Fabien Gilot et Jérémy Stravius  ont tenu leur rang ce mercredi lors des séries du 100m nage libre, l’épreuve-reine de ces Championnats. Gilot, vice-champion d’Europe de la spécialité, a réalisé après avoir basculé en tête aux 50 mètres le quatrième meilleur temps de la 10e série (48’’73) et passe en demie avec le dixième temps. Pour ses débuts sur la distance lors des Mondiaux, Stravius a fait encore mieux en décrochant le cinquième chrono de la matinée (48’’52). Le meilleur-temps est à mettre au crédit du Chinois Ning Zetao (48’’11). 

Grangeon améliore son record 

Sur 50m dos, Béryl Gastaldello a réalisé la plus belle performance française de la matinée en battant le record de France lors de la quatrième série. En 28’’02, elle signe le 7e meilleur temps des séries et file en demi-finale en compagnie de Mathilde Cini, 20 ans elle aussi, et 15e temps des 52 nageuses engagées (28’’46). La plus rapide est Chioise : Yuanhui Fu (27’’66). Toujours chez les dames, Lara Grangeon a amélioré son record personnel sur 200m papillon : en 2’08’’54, elle a réalisé le 8e meilleur chrono des séries et a elle aussi validé son billet pour les demi-finales, où la Chinoise Yufei Zhan, 17 ans et meilleur temps ce m mercredi matin (2’06’’92), sera la grande favorite.

Record du monde pour le relais américain 

Seule point noir de la session matinale : la disqualification du relais mixte français (4x100m 4 nages), suite à un départ anticipé d’Anna Santamans, dernière relayeuse. Les Tricolores (avec Benjamin Stasiulis, Giacomo Perez-Dortona, Marie Wattel et Anna Santamans, donc) avaient pris la 4e place de leur série (3’36’’77), un temps qui les aurait envoyé en finale. Le relais américain, qui s’est offert le record du monde de la spécialité ce matin (3’42’’33), sera très difficile à battre.