Missy Franklin, Leah Smith, Katie McLaughlin et Katie Ledecky
Missy Franklin, Leah Smith, Katie McLaughlin et Katie Ledecky | AFP - MARTIN BUREAU

Relais 4X200m dames - Les Américaines conservent leur titre

Publié le , modifié le

Sans surprise, le relais américain a facilement remporté la finale du 4X200m nage libre aux Mondiaux de natation de Kazan. Emmené par Katie Ledecky qui récolte sa quatrième médaille d'or en quatre finale, le quatuor américain s'est imposé en 7'45"37, avec plus de trois secondes d'avance sur le relais italien (2e en 7'48"41) et chinois (3e 7'49"10). Les Françaises, avec Charlotte Bonnet et Coralie Balmy notamment, finissent huitièmes de cette finale en 7'55"98

Elles étaient les grandes favorites. Le très jeune relais américain (19 ans de moyenne d'âge) n'a pas déçu. Emmenés par les joyaux Missy Franklin et Katie Ledecky (respectivement 3e et 1ere de la finale du 200m hier), les Etats-Unis n'ont pas fait dans le détail. Pourtant, on aurait pu croire à un duel serré. Restées deuxièmes durant les 600 premiers mètres de course, les Américaines sont restées bien au chaud derrières les Suédoises, parties comme des boulets de canon sous l'impulsion de Sarah Sjöström. Alors que l'on se dirigeait vers un mano à mano entre Américaines et Suédoises, la dernière relayeuse Ida Marko-Varga n'a rien pu faire pour résister à la tornade Katie Ledecky, qui en touchant en première le bord de la piscine, s'offre déjà sa quatrième médaille d'or après ses sacres sur 200m, 400m et 1500m. Les Suédois finiront finalement au pied du podium (4e en 7'50"24), dépassée par un très bon dernier 200 mètres de l'Italienne Federica Pellegrini (2e en 7'48"41) et par le relais Chinois (3e en 7'49"10).

Les Bleues à la dernière place

"Je sens pas mal de déception, de frustration. On est un peu sur notre faim. On sait qu'on peut faire mieux, mais pour l'instant ça ne passe pas vraiment." Les mots de Coralie Balmy ce matin après les séries du relais 4X200m auraient pu réveiller une délégation féminine bien en peine lors de ces Mondiaux de Kazan. Il n'en sera finalement rien. Le relais français (composé de Charlotte Bonnet, Coralie Balmy, Cloé Hache et Margaux Fabre) espérait réitérer les exploits des Jeux Olympiques de Londres et des Mondiaux de Barcelone (deux fois médaille de bronze). Jamais mieux classées que cinquièmes lors de cette finale, les Françaises finissent finalement huitièmes et dernières en 7'55"98. 

Revivez le sacre du relais américain dans les conditions du direct 

Mathieu Aellen