Lara Grangeon
Lara Grangeon sera en finale du 400m quatre nages | STEPHANE KEMPINAIRE / DPPI media

Mondiaux de Kazan: Grangeon sauve les Mondiaux des Françaises, le quatre nages au rendez-vous

Publié le , modifié le

La matinée du dernier jour des Mondiaux est traditionnellement réservée aux quatre nages. Alignée sur le 400m, Lara Grangeon s'est qualifiée de justesse pour la finale alors que Fantine Lesaffre n'est pas parvenue à nager à son meilleur niveau.

Il en fallait bien une ! Depuis le début des Championnats du monde de natation à Kazan, aucune nageuse française n'était entrée en finale en individuel (c'était le cas du relais 4x200m nage libre). Il aura fallu attendre le dernier jour pour que Lara Grangeon ne sauve l'honneur. Alignée dans la troisième série du 400m quatre nages, Grangeon a pris la troisième place dans un excellent 4.38.20 (à sept dixième de son record de France). Ce temps lui permet de passer en finale avec le huitième temps des qualifiées pour 19 centièmes seulement ! Fantine Lesaffre a nagé dans la même série que Grangeon mais a terminé dixième et dernière en 4.46.06, le 23e temps de la matinée.

Le relais quatre nages au rendez-vous

Champions du monde en 2013 à Barcelone, Camille Lacourt, Giacomo Perez-Dortona, Mehdy Metella et Fabien Gilot ont tenu leur rang. Le quatuor français a remporté sa série devant la Grande-Bretagne et la Lituanie en 3.32.51, soit à une seconde tout pile du temps qui avait permis  Lacourt, Perez-Dortona, Stravius et Gilot de se poser sur le toit du monde il y a deux ans (3.31.51). Les Français terminent la matinée avec le troisième temps battue par les Etats-Unis (3.31.06) et l'Australie (3.31.86). Si Camille Lacourt, Giacomo Perez-Dortona et Mehdy Metella sont sûrs de participer à la finale, il reste un doute sur le nageur du crawl entre Fabien Gilot et Jérémy Stravius.

Pour les Françaises, le temps a été bon (4.02.13, à une seconde du record de France) mais il est insuffisant pour passer en finale. Béryl Gastaldello, Charlotte Bonnet, Marie Wattel et Anna Santamans prennent le 12e temps de la matinée. Ce sont les Chinoises qui ont réussi le meilleur temps en 3.57.04 devant les Américains (3.57.12) et les Suédoises (3.57.29). Les Françaises sont qualifiées pour les Jeux Olympiques de Rio.