Cesar Cielo
Cesar Cielo ne remportera pas un 4e titre mondial d'affilée sur le 50m libre | CHRISTOPHE SIMON / AFP

Blessé à l'épaule, Cesar Cielo a quitté Kazan

Publié le , modifié le

Touché à l'épaule gauche (lésion du tendon), Cesar Cielo ne sera pas sacré champion du monde sur 50m libre pour la quatrième fois d'affilée. Il a quitté Kazan, où se déroulent actuellement les Mondiaux de natation, pour rejoindre le Brésil où il subira de nouveaux examens.

La fin d'un règne. Après avoir décroché les trois derniers titres mondiaux sur 50m nage libre, Cesar Cielo a abandonné toute chance de 4e titre d'affilée, après s'être plaint de douleurs à l'épaule gauche qui l'ont poussé à mettre un terme à ses Mondiaux. Son départ accroît sérieusement les chances de sacre pour Florent Manaudou, champion olympique en titre, pour qui le Russe Vladimir Morozov fera figure de plus sérieux rival. 

Cielo avait débuté ses Mondiaux sur une 6e place bien décevante en finale du 50m papillon (remporté par Manaudou), distance sur laquelle il était déjà double tenant du titre. Pour ne pas prendre de risque à un an des Jeux de Rio, son objectif principal, la Fédération brésilienne a préféré retirer son champion de la compétition.