Renaud Lavillenie - Pékin 2015
Renaud Lavillenie, qualifié sur son premier saut | AFP - ANTONIN THUILLIER

Un seul saut et une qualification pour Renaud Lavillenie

Publié le , modifié le

Le perchiste Renaud Lavillenie n'a eu besoin que d'un saut pour assurer sa qualification pour la finale de lundi des championnats du monde d'athlétisme à Pékin. Le Français a passé dès son premier essai une barre à 5,70m. Il sera accompagné en finale de l'autre Français Kévin Ménaldo, qui a également franchi cette hauteur.

"J'ai été capable de bien m'adapter aux conditions et au contexte. Mais tout sera remis à plat lundi pour la finale", a commenté Lavillenie, dont le titre de champion du monde en plein air est le dernier trophée qui manque à son palmarès. Cette finale regroupera un nombre impressionnant de finalistes, 16, ce qui laisse supposer un concours d'une assez longue durée, et pour le recordman du monde, une entrée en lice tardive. "A Daegu (aux Mondiaux 2011) on était 15. Tout dépendra de la montée de barre décidée par le jury. S'ils choisissent des hauteurs élevées rapidement, ça pourrait éclaircir le concours plus facilement", pronostique-t-il.

Vidéo : Le saut à 5m70 de Renaud Lavillenie 

Vidéo : La qualification également pour Kevin Ménaldo