7e journée Pékin 2015
Le point sur la 7e journée des Mondiaux | DR

Pékin 2015 – Ce qu’il faut retenir de la 7e journée des Mondiaux

Publié le , modifié le

La septième journée des Mondiaux de Pékin a été l’occasion de quelques performances remarquées ! Du concours du décathlon à celui du saut en longueur ou du 100m haies chez les dames, retour sur ce qu'il ne fallait pas manquer aujourd'hui dans le Nid d'Oiseau de Pékin.

Décathlon - Eaton sur sa planète

Les forçats du Stade ont effectué la moitié de leurs travaux. Après les cinq premières épreuves du jour (100m, longueur, lancer du poids, hauteur et 400m), ces couteaux suisses du stade vont avoir droit à une nuit de repos bien méritée ! Côté français, en l’absence de Kévin Mayer, c’est Bastien Auzeil qui représente la délégation tricolore avec 4 191 points. Un résultat très encourageant mais assez loin du grand favori de l’épreuve, l’Américain Ashton Eaton (4703 points). Sur 400m – derrière épreuve du jour - Eaton a notamment signé un chrono en 45.00, nouveau record du monde en décathlon.

Qualifications javelot dames - Obergföll a tremblé

Les qualifications ont failli commencer par un coup de tonnerre ! Après deux premiers essais manqués, l’Allemande Christina Obergföll – championne du monde en titre - s’est qualifiée avec un jet à 64.10 A noter que lancer de l’Allemande Christin Hussong a été mesuré à 65.92m, record personnel et meilleure perf' des engagées.

100 m haies dames – Danielle Williams évite les pièges

Une finale des plus explosives ! Avec un chrono renversant de 12.57 (record personnel), c'est finalement la Jamaïcaine Danielle Williams qui a raflé la mise. Derrière elle, Cindy Roleder explose elle aussi son record personnel (12.59) et Alina Talay complète le podium (12.66).

A noter que la course était privée de deux des favorites, les Américaines Kendra Harrison (faux-départ) et Dawn Harper-Nelson (chute) fautives lors des demi-finales.

Saut en longueur dames – Hold up parfait

Le hold-up parfait ! A sa dernière tentative – alors qu’elle pointait à la 4e place - l’Américaine Tianna Bartoletta a claqué un 7.14m (meilleure performance de l’année à la clée). Derrière elle, deux records nationaux ont été battus avec la Britannique Shara Proctor (7,07 m) et la Serbe  Ivana Spanovic (7,01m).

Les autres résultats : 

Dans les autres résultats du jour, il faut noter la première médaille d’or de la délégation chinoise grâce à son doublé sur 20km marche. Liu Hong a devancé sa compatriote Lu Xiuzhi, qui a fini dans la même seconde qu'elle. Il s'agit de la quatrième médaille mondiale pour Liu Hong, qui avait raflé le bronze en 2009 et 2013 et l'argent en 2011.

En 1500m, le Français Mohrad Amdouni n’a pas passé le cap des demi-finales. Méritant, il n’a pris que la 9e place de sa course.

En finale du 200m dames, la Néerlandaise Dafne Schippers s’est adjugé le titre au terme d’une finale de très haute lutte en 21.63 (record des championnats) ! Soit le quatrième chrono de tous les temps ! A la deuxième place, Elaine Thompson en 21.66 réalise la 5e performance de l’histoire et n’est pourtant que médaille d’argent ! Veronica Campbell-Brown complète le podium.

Enfin, en finale du 110m haies, les trois français engagés ont échoué au pied du podium. Pascal Martinot-Lagarde (4e), Dimitri Bascou (5e) et Garfield Darien (8e).