Pascal Martinot-Lagarde : "J'ai essayé de prendre tous les risques"

Quatrième de la finale du 110m haies, "PML" quittera les Mondiaux de Pékin sans médaille, mais il garde le sourire. "C'est la première fois que je suis en finale mondiale, donc ce n'est que du bonheur, a relativisé le hurdleur tricolore au micro de francetvsport. Je n'ai aucun regret, j'ai appliqué les consignes. J'ai essayé de prendre tous les risques. Mais à force de trop m'engager, j'ai 'cassé' de la barrière."

Publié le , modifié le