Van Niekerk Felix
Allyson Felix et Wayde Van Niekerk. | AFP

Mondiaux : Van Niekerk / Felix, destins croisés

Publié le , modifié le

Wayde Van Niekerk et Allyson Felix ont dû se croiser ce lundi soir, dans le stade olympique. L'un courait sa série du 200, quand l'autre se qualifiait pour la finale du 400. Le premier cité est le nouveau roi du tour de piste et est à Londres pour tenter le doublé 400-200. La seconde a longtemps été la reine du 200m, avant de devenir celle du 400. Les deux athlètes ont plus de points communs qu’on ne le pense…

Roi et reine du 400m à Pékin​

Allyson Felix et Wayde Van Niekerk partagent déjà cette même ligne à leur palmarès : le titre mondial à Pékin, en 2015. L’Américaine, qu’on surnommait « Chicken Legs » à ses débuts, est devenue championne du monde du tour de piste pour la première fois dans l’antre du Nid d’Oiseau. La programmation de la Fédération internationale d’athlétisme ne permettait pas à la championne américaine de doubler 200-400. Elle a donc fait le choix de se consacrer (avec succès) au tour de piste.

Van Niekerk, qui avait commencé à faire parler de lui l’année précédente, en 2014, est parvenu à terrasser Kirani James, pour s’offrir le premier titre mondial de sa jeune carrière.

Une pointe de vitesse rare, du 100 au 400​

Wayde Van Niekerk est depuis Rio le recordman du monde du 400m, avec son temps incroyable de 43’’03. Il détient aussi le record du 300m, depuis cette année, en 30’’81. Mais le Sud-Africain est aussi le seul athlète à courir sous les 20’’ au 200 (il a un record à 19’’84), ainsi que sous les 10’’ au 100m (9’’94)… Une densité incroyable, qui le désignent comme le successeur annoncé d’Usain Bolt. Le Jamaïcain a d’ailleurs adoubé le jeune homme de 25 ans sur les réseaux sociaux.

Allyson Felix est elle aussi , à l’aise en sprint, du 100m au 400. Sur 400, elle est la championne du monde en titre. Sur 200, elle est la plus jeune championne du monde de l’histoire (à 19 ans, en 2005) et compte 4 titres (mondiaux et olympiques) sur la distance. Et enfin, elle a un record à 10’’89 sur 100m, un temps qui lui a permis de terminer 5e de la finale des Jeux de Londres.

Un objectif de carrière : remporter le titre sur 200 et 400

Allyson Felix est, après Betty Cuthbert, la seconde athlète de l'histoire à être médaillée d'or olympique sur les trois distances du sprint (200 m en individuel, 100 m et 400 m en relais). Même si elle n’a pas remporté ses titres sur 200 et 400 lors de la même édition des Mondiaux, la championne américaine est la première athlète féminine à obtenir un titre mondial sur les deux disciplines en individuel depuis la création des Mondiaux, en 1983… C’est dire l’exploit.
Quant à Wayde Van Niekerk, le jeune Sud-Africain est à Londres pour tenter de réaliser le doublé 200-400. Impressionnant sur 400m, il aura fort à faire face au Botswanais Isaac Makwala, son adversaire numéro un. Quant au 200, le recordman du monde du tour de piste a parfaitement contrôlé sa série, remportée en 20’’16.

Un entourage très présent

Wayde Van Niekerk doit en partie son succès à...sa grand-mère, âgée de 75 ans, qui est aussi son entraîneur. Elle était du voyage à Rio, et a assisté à la démonstration de son protégé. « C’est une femme étonnante, je suis très content d’avoir cru en son travail (…) Je suis très reconnaissant de faire partie de l’histoire qu’elle a crée », reconnaissait-il en zone mixte, suite à son exploit fracassant.

Mathilde L'Azou @MathildeLAzou