Renaud Lavillenie
Renaud Lavillenie aérien | AFP - FRANCOIS LO PRESTI

Mondiaux 2017 : le programme du dimanche 6 août

Publié le , modifié le

Troisième journée des Mondiaux d'athlétisme à Londres ! Nouvelle journée avec un très beau programme ! On surveillera notamment les entrées en lice de Mahiédine Mekhissi​ sur 3000 mètres steeple et de Renaud Lavillenie à la perche. Les finales du 100 mètres féminin, de la perche femmes et du poids masculin rythmeront la soirée alors qu'Antoinette Nana Djimou, à l'heptatlon, visera un podium sur la deuxième journée avec notamment la longueur.

Le Programme

Heptathlon / Femmes / Longueur à 11h (Antoinette Nana Djimou)
3 000 m steeple / Hommes / Séries à 11h05 (Yoann Kowal et Mahiédine Mekhissi​)
Perche / Hommes / Qualifications à 11h40 (Renaud Lavillenie​, Valentin Lavillenie, ​Axel Chapelle et Kévin Menaldo)
Marathon / Hommes / Finale à 11h55 )
400 m haies / Hommes / Séries à 12h05 (Victor Corroler, Mamadou Kasse Hann et Ludvy Vaillant)
Heptathlon / Femmes / Javelot à 12h45
400 m / Femmes / Séries à 12h55
110 m haies / Hommes / Séries à 14h15 (Garfield Darien et Aurel Manga)
Marathon / Femmes / Finale à 15h
Perche / Femmes / Finale à 20h
Javelot / Femmes / Qualifications à 20h05
100 m / Femmes / Demi/finales à 20h10
400 m / Hommes / Demi/finales à 20h40
110m haies / Hommes / Demi/finales à 21h10
Poids / Hommes / Finale à 21h35
Heptathlon / Femme / 800 m à 21h40
800 m / Hommes / Demi/finales à 22h15
100 m / Femmes / Finale à 22h50

A ne pas rater : Les reines du sprint

Depuis 2015 et les Mondiaux de Pékin, elles sont seulement cinq à être montées sur les podiums du sprint : Fraser-Pryce, Campbell-Brown, Thompson, Schippers et Bowie. Aux Mondiaux de Londres, les deux premières, Fraser-Pryce enceinte, et Campbell-Brown blessée, seront absentes. Elles ne sont donc plus que trois pour Londres. Malheureusement, Elaine Thompson ne sera pas du 200 mètres. On attend donc le 100 mètres avec impatience pour un match au sommet.

L'athlète à suivre : Renaud Lavillenie

Cinq ans après, Renaud Lavillenie retrouve le stade de son sacre olympique. Pour relever l’un de ses plus grands défis : conquérir enfin un titre de champion du monde de saut à la perche. Et cette année, le Français n’arrive pas comme le favori. L’Américain Sam Kendricks se charge d’endosser ce rôle. Suivez son entrée en lice avec les qualifications du saut à la perche. 

Christophe Gaudot @ChrisGaudot