Mondiaux 2017 : Taylor plane toujours sur le triple saut

Mondiaux 2017 : Taylor plane toujours sur le triple saut

Publié le , modifié le

L'Américain Christian Taylor (17,68m) a décroché son troisième titre de champion du monde du triple saut en devançant son compatriote Will Claye et le Portugais Nelson Evora. Taylor confirme sa suprématie sur la discipline mêmle si le record du monde de Jonathan Edwards (18,29m) tient toujours.

Teddy Thamgo reste donc le seul athlète à avoir battu Christian Taylor dans une grande compétition depuis 2013. C'est dire la portée de l'exploit du Français, malheureusement absent à Londres pour cause de blessure. Sans lui, ni sans le Cubain Pichardo, Christian Taylor avait la piste d'élan dégagée. L'Américain avait même déclaré que le vieux record du monde de Jonathan Edwards (18,29 en 1995) était ses cordes.

Hélas pour lui, et pour le spectacle, les conditions météo londoniennes n'ont pas favorisé ses desseins. Heureusement il y avait Will Claye pour pousser le champion olympique dans ses retranchements. Le dauphin de Taylor lors des deux derniers JO, avec son style aérien, là où celui de son adversaire se veut plus rasant, a même un temps mené le concours mais le dernier mot est revenu au désormais triple champion du monde (2011, 2015, 2017). Un bond à 17,68m a suffi à son bonheur.

Le saut vainqueur de Christian Taylor en vidéo :

Julien Lamotte