Mondiaux 2017 : Mo Farah intouchable sur 10 000 mètres

Mondiaux 2017 : Mo Farah intouchable sur 10 000 mètres

Publié le , modifié le

Le Britannique Mo Farah a conservé son titre mondial sur 10.000 m, vendredi soir en ouverture des Mondiaux-2017 d'athlétisme à Londres, en 26 min 49 sec 51/100, devançant l'Ougandais Joshua Chepteei et le Kényan Paul Tanui.

C'était sans doute ainsi que les organisateurs britanniques rêvaient leur soirée d'ouverture des Mondiaux d'athlétisme. Mo Farah a remporté son troisième titre mondial d'affilée sur 10 000 mètres. Le natif de Mogadiscio, arrivé en Angleterre à 8 ans, s'est imposé en 26 minutes 49 secondes et 51 centièmes devant l'Ougandais Joshua Cheptegei (26'49"94) et le Kenyan Paul Tanui (26'50"60). 

Une course agitée

Pour tenter de déstabiliser le favori, ses adversaires ont multiplié les attaques. Mais chaque tentative s'est heurtée au calme de Mo Farah, toujours placé à bonne distance pour contrôler la course en se protégeant du vent. Le Britannique n'est sorti de sa réserve qu'à un seul moment, après 10 minutes de course, pour haranguer la foule. Geste fou à destination d'un public qu'il entend pour la dernière fois lors de ces Mondiaux. 

A lire aussi : Revivez la première journée des Mondiaux d'athlétisme de Londres

Premier pari réussi 

Car Mo Farah dispute ses derniers championnats du monde, avec pour objectif un troisième doublé 5 000m-10 000m, en plus de ses deux réalisés aux Jeux Olympiques. Prochain rendez-vous, samedi 12 août pour le 5 000 mètres. Mo Farah pourrait alors remporter son 7e titre mondial, conclusion de rêve pour une carrière en or. 

francetv sport @francetvsport