Jean-Marc Pontvianne
Le triple saut Jean-Marc Pontvianne | STEPHANE KEMPINAIRE / DPPI

Mondiaux 2017 : Le programme du jeudi 10 août

Publié le , modifié le

Les Championnats du monde d'athlétisme continuent sur francetv sport ! A 22h50, la finale du 200 mètres masculin constituera le point d'orgue de cette 7e journée des Mondiaux de Londres. Autres finales : le concours du triple saut messieurs, où figure un seul Français (Jean-Marc Pontvianne), ainsi que le 400 mètres haies féminin. Au pied du podium sur le 3 000 mètres steeple, un Mahiedine Mekhissi revanchard fera également son entrée en lice en séries du 1 500 mètres.

Le programme du jour

  • 5 000 m / Femmes / Séries à 19h30
  • Javelot / Hommes / Qualifications à 20h05
  • Hauteur / Femmes / Qualifications à 20h10
  • 800 m / Femmes / Séries à 20h25
  • Triple saut / Hommes / Finale à 21h20 (Jean-Marc Pontvianne)
  • 1 500 m / Hommes / Séries à 21h25 (Mahiedine Mekhissi)
  • Javelot / Hommes / Qualifications à 21h35
  • 200 m / Femmes / Demi-finales à 22h05 (Estelle Raffai)
  • 400 m haies / Femmes / Finale à 22h35
  • 200 m / Hommes / Finale à 22h50

A ne pas rater : La finale du 200 mètres masculin

Wayde van Niekerk égalera-t-il Michael Johnson ? L'Américain reste le seul homme à avoir réussi un doublé 200m-400m aux Mondiaux, c'était en 1995 à Göteborg. Le Sud-Africain a fait 50% du chemin en remportant le 400m mardi soir. Mais la victoire semble moins évidente sur 200m. Van Niekerk (19"84) devra dominer le Botswanais Isaac Makwala, meilleur performer de l'année (19"77), Jereem Richards (19"97), ou encore l'Américain Ameer Webb (20"09). Et la demi-finale du Sud-Africain, dernier qualifié au temps, a sans doute aiguisé l'appétit de ses concurrents. 

Le Français à suivre : Jean-Marc Pontvianne, l'avenir du triple ?

A 22 ans, Jean-Marc Pontvianne participe à ses premiers Mondiaux en tant que champion de France en titre du triple saut. Avec un record personnel établi à 17m13, le Nîmois est le nouveau talent français de la discipline. Il espère marcher dans les pas de ses illustres aînés, Teddy Tamgho (28 ans, recordman du monde en salle avec 17m92 en 2011 et champion du monde en 2013) et Benjamin Compaoré (29 ans, champion d’Europe en 2014). Décrit comme un « petit lion au milieu des grands » dixit son entraîneur, Sébastien Bouschet, Pontvianne s'est qualifié pour la finale du concours du triple lundi dernier en sautant à 16m78 à son troisième et dernier essai. Une performance qui le place avec la 9e marque des 12 engagés en finale. Derrière le duo d'ultra-favoris américains, Christian Taylor (record à 18m21) et Will Claye (17m91 cette saison),  la bataille devrait faire rage pour la médaille de bronze. Et si c'était déjà l'heure de "JMP" ?