Mondiaux 2017 : Pas de médailles françaises en relais, les Etats-Unis surpris par Trinité-et-Tobago

Mondiaux 2017 : Pas de médailles françaises en relais, les Etats-Unis surpris par Trinité-et-Tobago

Publié le , modifié le

Après les relais 4x100 mètres, il n'y a pas eu de miracle pour les collectifs tricolores sur l'épreuve du 4x400 mètres... Chez les femmes, les Françaises ont pris la 4e place, au pied du podium en 3'26"56, à une seconde de la Pologne. Leurs homologues masculins ont, quant à eux, pris la 8e et dernière place de leur finale en 3'01"79.

La 16e médaille mondiale pour Felix

Allyson Felix a décroché une 16e médaille mondiale, en allant chercher l'or avec le relais américain du 4x400 mètres avec Quanera Hayes, Shakima Wimbley et Phyllis Francis, en 3'19"02. Les Américaines ont devancé la Grande-Bretagne (3'25"00) et la Pologne (3'25"41). Deuxième relayeuse ce soir, Felix est ainsi l'athlète la plus médaillée des Mondiaux (11 titres, 3 médailles d'argent et 2 de bronze), devant les légendes jamaïcaines du sprint Usain Bolt et Merlene Ottey (14 médailles chacun). Les Américaines récupèrent leur bien qu'elles avaient cédé à Pékin en 2015 aux Jamaïcaines, qui n'ont pas terminé la course, après la blessure d'une de leur relayeuse. La Jamaïque d'Usain Bolt termine donc ces Mondiaux 2017 avec un seul titre, celui d'Omar McLeod sur le 110 mètres haies, et quatre médailles alors que Bolt n'a pris que le bronze sur 100 mètres et s'est blessé sur le relais 4x100 mètres pour sa dernière compétition.

Trinidé-et-Tobago surprend le Team USA

Les relayeurs trinidadiens Jarrin Solomon, Jereem Richards, Machel Cedenio et Lalonde Gordon ont décroché le titre mondial sur le 4x400 mètres masculin, en 2'58"12, battant les sextuples champions du monde américains, deuxièmes en 2'58"61. Pour la dernière épreuve de ces Mondiaux 2017, les Britanniques sont allés décrocher une dernière médaille, le bronze en 2'59"00.

francetv sport @francetvsport