Ménaldo : "De là où je viens, je ne peux pas être déçu"

« J’ai failli être vice-champion du monde ! ». Sixième de la finale des Mondiaux de Pékin, Kévin Menaldo a encore du mal à réaliser sa performance. « J’ai peur de les revoir, je vais me détester », sourit-il, conscient qu’il ne manquait pas grand-chose à 5,90m, neuf centimètres au-dessus de son record personnel. « De là où je viens, je ne peux pas être déçu. J’ai gagné un petit combat pour les Jeux l’année prochaine », se félicite le jeune Français de 23 ans au micro de francetvsport.

Publié le , modifié le