Liu Hong
La Chinoise Liu Hong victorieuse du 20km marche | AFP - OLIVIER MORIN

Les faits marquants de la matinée du vendredi 28 août à Pékin

Publié le , modifié le

La Chine a enfin débloqué son compteur de médaille d'or, lors des Mondiaux de Pékin. Grâce à Liu Hong, victorieuse du 20km marche ce matin, et à la deuxième place de sa compatriote Lu Xiuzhi, classée dans la même seconde, la Chine compte désormais 6 médailles (1 or, 4 argent, 1 bronze) et se trouve en 7e position au tableau des médailles.

La première: Liu Hong

Détentrice du record du monde depuis cette saison, en 1h24'38", Liu Hong a logiquement remporté le titre mondial du 20km marche en 1h27'45". Mais la lutte a été intense avec sa compatriote Lu Xiuzhi, qui a fini dans la même seconde qu'elle. C'est donc le premier doublé chinois dans ces Mondiaux. Et il s'agit de la quatrième médaille mondiale pour Liu Hong, qui avait raflé le bronze en 2009 et 2013 et l'argent en 2011.

La persévérance: Drouin

Médaillé de bronze aux Jeux Olympiques de Londres en 2012 et aux Mondiaux de Moscou en 2013, le Canadien Derek Drouin poursuit sa quête d'or dans le concours de la hauteur. Avec neuf autres concurrents, il a franchi la barre à 2.31m. Troisième performeur de la saison, il est à six centimètres de son record cette année. Comme l'Ukrainien Bondarenko, tenant du titre, ou le Qatarien Barshim, le plus haut cette saison (2.41m), en argent aux Mondiaux-2013 et en bronze aux JO-2012. Tous sont qualifiés, de même que le Chinois Zhang, deuxième performeur en 2015 (2.38m).

Les Français: Menuet 31e, Auzeil revient

Emilie Menuet, seule Française engagée dans le 20km marche, a fini en 31e position à moins de neuf minutes de la gagnante chinoise Liu Hong. Bastien Auzeil, engagé dans le décathlon, pointe en 14e position après le 100m (23e tempsen 11"29), la longueur (19e place avec 7.26m), et le poids (2e avec un lancer à 15.38m). Il a effectué un énorme bond grâce au concours du poids, puisqu'il est passé du 20e au 14e rang.