McPherson et Francis à la lutte
La Jamaïquaine McPherson et l'Américaine Francis à la lutte en séries du 400m | AFP - OLIVIER MORIN

Les faits marquants de la matinée du lundi 24 août à Pékin

Publié le , modifié le

Pour la première matinée sans titre en jeu, la place était faite aux qualifications de la perche et du disque féminins, ainsi que la longueur masculine. Mais comme hier, ce sont les séries du 400m, féminin cette fois, qui ont affolé les chronos.

Les belles performances: le 400m féminin

Hier, lors des séries du 400m masculin, un record continental et quatre records nationaux avaient été battus. Ce matin, chez les femmes, un record national est tombé et 11 records personnels ont été passés lors des séries. En haut de la liste, il y a la Jamaïquaine Stephenei Ann Mcpherson, meilleur temps en 50"34 avec son meilleur temps de la saison juste devant la Roumaine Bianco Razor (50"37), soit un record personnel. Vice-championne du monde en 2011, Allyson Felix n'a pas forcé pour remporter sa série en 50"60.

 
Les Français: un carton presque plein

Mélina Robert-Michon, Floria Guei, Marie Gayot, Kafétien Gomis ont tous franchi l'obstacle de cette matinée. Seule Marion Lotout n'a pas réussi à passer lors des qualifications de la perche, sans vraiment savoir pourquoi. Elle s'avouait "perdue" au moment de ses courses. En revanche, Guei et Gayot ont battu leur record personnel sur 400m, à leur grande surprise. Quant à Robert-Michon, vice-championne du monde et d'Europe en titre, et Kafétien Gomis, ils ont dû attendre leur dernier essai pour gagner leur billet pour la finale du disque et de la longueur.