Kiplagat, bis repetita historique

La Kényane Edna Kiplagat est devenue samedi à Moscou la première athlète à conserver son titre de championne du monde du marathon. Déjà sacrée il y a deux ans à Daegu, en Corée du Sud, Edna Kiplagat a bouclé les 42,195 km de course à pied en 2 heures, 25 minutes et 44 secondes, devant l'Italienne Valeria Straneo et la Japonaise Kayoko Fukushi.

Publié le , modifié le