Cindy Billaud
Cindy Billaud | REUTERS/Arnd Wiegmann

Blessure et larmes pour Cindy Billaud

Publié le , modifié le

Seule Française engagée dans les séries du 100m haies, Cindy Billaud a vécu un calvaire aux Mondiaux de Pékin. Vice-championne d'Europe en 2014, la Française s'est blessée aux ischio-jambiers dès le début de la course. Incapable d'accélérer sur les haies, elle a fini en 6e position, en 13"23, très loin de ses 12"83 réalisés cette saison et de son record personnel à 12"53.

 Elle est arrivée sur une jambe. Et les yeux embués de larmes. Cindy Billaud rêvait d'autre chose au Nid d'oiseau de Pékin. Vice-championne d'Europe en titre du 100m haies, elle débutait ses championnats du monde ce matin avec les séries. Et sa course s'est pratiquement arrêtée sur la première haie. "Je pars vraiment très bien, et sur la première haie, je me fais mal à l'ischio de la jambe d'attaque. Après, c'était terminé. Impossible de courir." Il y a la douleur physique, mais surtout la douleur morale. C'est elle qui est la plus présente en cet instant. Un membre de l'équipe de France lui demande si elle a besoin du médecin: "Ca ne sert plus à rien", répond-elle avec dépit. 

Elle n'a qu'une envie: partir. Et cela se comprend. "J'avais un peu mal avant. Mais à l'échauffement, ça allait. Je n'y allais pas trop fort. Sur la première haie, je suis dix fois plus agressive, et ma jambe ne veut pas." Une énorme désillusion, qui n'appelle que peu de mots. Ses Mondiaux sont déjà terminés.