Veronica Campbell-Brown
L'image est surréaliste : deux athlètes dans un même couloir sur un... 200m ! | PEDRO UGARTE / AFP

Après avoir couru dans un autre couloir, Veronica Campbell-Brown ne sera pas disqualifiée

Publié le , modifié le

Alors que les images de Veronica Campbell-Brown courant dans le couloir de son adversaire Adeoye font le tour du monde, les nouvelles restent bonnes pour la Jamaïcaine : elle n’a pas été disqualifiée.

Les séries du 200m féminin ont eu lieu ce mercredi. Et ce ne sont pas les bons chronos des concurrentes qui ont fait le plus parler d’eux, mais bel et bien un finish très insolite de Veronica Campbell-Brown, double championne olympique de la spécialité (2004 et 2008). L’athlète jamaïcaine s’est en effet déportée sur le couloir de la Britannique Margaret Adeoye dans la dernière ligne droite. L’image de deux athlètes sur une même ligne est tout simplement surréaliste. Mais cela n’a pas empêché Campbell Brown et Adeoye de se qualifier toutes les deux pour les demi-finales du 200m, puisqu’elles terminent respectivement première et troisième de la série.

Autorisé par l'IAAF

Forcément, la disqualification était à craindre du côté de l’athlète de 33 ans, puisqu’on la voit clairement empiéter sur le couloir de son adversaire. Mais il n’en a rien été, et Veronica Campbell-Brown pourra bel et bien participer aux demi-finales du championnat du monde, elle qui a déjà connu les joies d’un titre mondial dans la discipline, en 2011. A ce propos, le règlement de la Fédération Internationale d’athlétisme (IAAF) stipule  ceci :
« Un athlète ne sera pas disqualifié si :
- il est poussé ou forcé par une autre personne de poser le pied ou de courir en dehors de son couloir, ou d’empiéter sur la lice ou la ligne indiquant la lice applicable.
- il pose le pied ou court en dehors de son couloir dans une ligne droite, de toute ligne droite dans la section où les coureurs quittent la piste principale pour franchir la rivière ou empiète sur le couloir extérieur dans un virage, sans en retirer d’avantage appréciable et sans bousculer ou gêner un autre athlète en faisant obstacle à sa progression. »

Pas une première pour Campbell Brown

Aussi, si Veronica Campbell-Brown avait ne serait qu’empiété sur la ligne intérieure de son couloir, elle aurait été disqualifiée. Mais puisqu’elle court dans un couloir extérieur à celui qui lui avait été attribué, elle conserve ses chances de qualification. Cette histoire n’est pas une première pour la Jamaïcaine, qui avait déjà fait quelques foulées dans le couloir de la Russe Yuliya Gushchina, lors des championnats du monde 2005, à Helsinki (Finlande).

Pour revoir le finish insolite de la double championne olympique