Usain Bolt
Usain Bolt, un centième devant Justin Gatlin, conserve son titre sur 100m | OLIVIER MORIN / AFP

100m - Bolt est décidément imbattable

Publié le , modifié le

La foudre a de nouveau frappé ! Dans un Nid d'Oiseau qui l'avait révélé en 2008 lors des Jeux Olympiques de Pékin, Usain Bolt s'est imposé lors de la finale du 100m de ces Championnats du Monde et conserve son titre. En 9"79, il devance son rival Justin Gatlin d'un petit centième (9"80). Le Canadien André de Grasse et l'Américain Trayvon Bromell prennent la troisième place en 9"92. Jimmy Vicaut termine huitième en 10"00.

Le duel tant attendu a bien eu lieu. Ce 100m des Championnats du Monde de Pékin sentait le souffre tant Justin Gatlin paraissait capable de détrôner le roi Usain Bolt. Impressionnant en série (9"83) et en demi-finale un peu plus tôt dans l'après-midi (9"77), Gatlin abordait cette finale tel un bulldozer prêt à écraser son éternel rival. Il n'en sera finalement rien. Auteur d'un très bon départ, contrairement en demi-finale, Usain Bolt s'impose en 9"79, un centième devant Justin Gatlin qui n'aura rien lâché. (9"80)

Justin Gatlin n'a rien pu faire

Les premiers mètres après le pistolet étaient la clé de ce 100m. On sait Gatlin monstrueux dès les premiers appuis alors que la sortie des blocks est l'un des "points faibles" du Jamaicain, handicapé par son grand gabarit (1m95), inhabituel chez les sprinters. On se rappelle également du faux départ d'Usain Bolt en 2011 aux Mondiaux de Daegu. Mais comme lors des grands rendez-vous, Usain Bolt a répondu présent. Il a jailli des starts (temps de réaction de 0"159 pour le Jamaicain contre 0"165 pour l'Américain) pour se retrouver au contact de Justin Gatlin à la sortie des premiers trente mètres. Le début de la zone de confort pour Bolt où habituellement, le recordman du monde déroule. Mais Justin Gatlin aura fait mieux que résister et obligera Bolt à faire l'effort jusqu'au bout. L'Américain termine finalement à un rien, à un tout petit centième de détrôner la légende. Légende car avec ce nouveau sacre mondial, Usain Bolt devient l'athlète le plus médaillé (11) et le plus titré (9) de l'histoire des Mondiaux. 

Revivez la finale dans les conditions du direct

De Grasse et Bromell sur le podium, Vicaut termine huitième

Les deux monstres étaient littéralement au-dessus de la concurrence. Les chronos l'attestent. Derrière, les autres athlètes n'ont ramassé que les miettes. En 9"92, André de Grasse et Trayvon Bromell se partagent la troisième place, loin derrière Bolt et Gatlin. Mike Rodgers finit cinquième en 9"94 alors que Tyson Gay, Asafa Powell et Jimmy Vicaut finissent dans le même temps en 10"00. Face aux titans de l'épreuve reine et qualifié de justesse pour la finale, le Français ne s'est pas dit "déçu" de sa course au micro de francetvsport, heureux d'avoir fait partie de cette finale. Le Chinois Bingtian Su, qui avait battu le record de Chine en demi-finale, termine dernier en 10"06.  

La réaction de Jimmy Vicaut

Mathieu Aellen