Camille Muffat
La Niçoise Camille Muffat | AFP - DPPI MEDIA - STEPHANE KEMPINAIRE

Muffat trop juste sur 400m nage libre

Publié le , modifié le

Sans beaucoup d'entraînement depuis les Mondiaux de Barcelone, Camille Muffat a été incapable de jouer les premiers rôles en finale du 400m nage libre des championnats d'Europe en petit bassin. A Herning, elle a pris la 5e place d'une course remportée par l'Espagnole Mireia Belmonte Garcia qui a devancé la Danoise Lotte Friis et l'Italienne Federica Pellegrini. Coralie Balmy prend la 9e place de cette finale, à 9"43 de la gagnante.

La Niçoise, championne olympique de la distance en grand bassin, est restée à près de 5" de l'Ibère (4"75 précisément). Un gouffre auquel elle n'est plus habituée depuis longtemps sur la distance. Et même si, à la sortie du bassin, elle disait être "satisfaite", on peut en douter. Car elle déteste perdre, elle déteste être battue, et elle ne peut pas apprécier d'être à près de 5" de Mireia Belmonte Garcia, la grande nageuse de ce début de championnat.

Titrée sur 200m papillon avec un record d'Europe à la clé, sacrée sur 800m nage libre, l'Ibère vient d'accrocher une troisième médaille d'or à son cou. Encore une fois devant la Danoise Lotte Friis, comme sur 800m, et devant l'inoxydable Federica Pellegrini, l'élève de Philippe Lucas toujours présente à chaque échéance.

Vidéo: La finale du 400m nage libre féminine

En ne s'entraînant qu'une fois par jour au lieu du triple, Camille Muffat savait qu'elle ne serait pas sur le devant de la scène au Danemark. Cette décision était assumée, pour éviter la saturation après deux années denses, entre les JO de Londres et les Mondiaux de Barcelone en grand bassin. La véritable échéance, pour elle comme pour tous les nageurs, ce sont les championnats d'Europe en grand bassin, l'été prochain à Berlin. Plus loin encore, il y a les Jeux Olympiques à Rio en 2016.

Fille de caractère et d'intelligence, elle sait qu'elle ne peut rester au top en permanence. Mais pour revenir au sommet, elle va devoir se remettre au travail, et faire face à la nouvelle concurrence de Belmonte Garcia, vice-championne olympique du 200m papillon et du 800m nage libre en 2012 et vice-championne du monde à Barcelone-2013 du 200m papillon et du 400m 4 nages.

Vidéo: Les réactions de Camille Muffat et Coralie Balmy

Championnats d'Europe de Natation