Euro Berlin Russe Morozov
Le Russe Vladimir Morozov au premier plan | AFP - Hanibal Hanschke

Morozov à la trappe sur 100m, Gilot et Manaudou assurent

Publié le , modifié le

L'un des favoris du 100 m libre, Vladimir Morozov, a été sorti en séries de la distance, victime de la règle n'autorisant que 2 nageurs par nation en demies, lors des Championnats d'Europe de natation, jeudi à Berlin.

Le premier temps des séries a été réalisé par l'Italien Luca Leonardi (48.66) devant son compatriote Luca Dotto (48.84). Morozov a réalisé le 10e chrono (49.14) derrière ses compatriotes Alexander Sukhorukov (5e, 48.93) et Sergey Fesikov (7e, 48.97). Aux Championnats d'Europe, 4 nageurs peuvent être engagés par nation et par course. Mais seuls deux d'entre eux peuvent passer le cap des séries. Morozov, vice-champion du monde 2013 sur 100 m libre, n'a pas voulu faire de commentaires après sa course. Il lui reste cependant samedi le 50 m libre, qui lui tient nettement plus à coeur, notamment pour le duel avec Florent Manaudou.

Vidéo: Morozov sorti dés les séries

Manaudou s'économise pour la suite

Le Français a lui signé le 13e temps des séries (49.24) et pris son billet pour les demies de la fin d'après-midi, protégé de la règle des 2 nageurs pouvant se qualifier. En effet, les 4 Français en lice, évoluant tous dans le même club à Marseille, se sont entendus pour que seuls les "deux meilleures chances de médailles" (Manaudou et Fabien Gilot) passent, selon les explications de Manaudou.

Le Français, déjà 2 médailles d'or en poche (50 m papillon et 4x100 m libre), est favori sur cette épreuve. Sur 100 m papillon, la Danoise Jeanette Ottesen a été la plus rapide en séries (57.42), suivie de la Suédoise Sarah Sjoestroem (57.80).

francetv sport @francetvsport