Manaudou: "Je suis content de ne pas avoir perdu en fait"

Manaudou: "Je suis content de ne pas avoir perdu en fait"

Publié le , modifié le

Champion olympique sur 50 m libre, Florent Manaudou a indiqué qu'il était en fait "content de ne pas avoir perdu", alors qu'il a décroché l'or avec une mauvaise course, lors de l'Euro-2016 de natation, dimanche à Londres.

Pourquoi n'avez-vous pas savouré votre victoire sur 50 m libre?
Florent Manaudou : "J'ai voulu nager vite mais ça n'a pas marché. Je veux toujours nager vite mais voilà, la course n'est pas bonne. Ce qui m'énerve le plus c'est que je me sens bien pendant la course. Je me suis peut-être un peu trop regardé nager. Ce n'est pas une bonne course mais c'est quand même un titre européen, on ne va pas cracher dessus. On savait que ces championnats après les sélections, les vacances et les petites blessures pour moi allaient être compliqués mais je pensais clairement nager plus vite ce soir (dimanche). Je me regarde nager, ce n'est pas beau, je ne pensais pas qu'il y allait avoir 4/100e à l'arrivée. Je suis content de ne pas avoir perdu en fait. C'est frustrant de nager comme ça. Je pense que je vais tirer beaucoup de conclusions de cette semaine.". 

Comment l'expliquez-vous?
F.M : "J'ai besoin de beaucoup d'influx nerveux sur 50 m et j'en ai perdu beaucoup (à attendre 5 jours entre 2 courses). J'ai beaucoup rigolé, beaucoup fait +le con+ à regarder les autres (Français nager), je prenais ça un peu à la légère. J'ai voulu prendre un peu de distance par rapport à ces championnats. Quand j'ai voulu me remettre dedans hier (samedi), ça n'a pas trop marché. Aux Jeux ce sera la même chose, c'était un bon exercice. Honnêtement s'il fallait le refaire, je ne viendrais pas (à l'Euro-2016) mais maintenant que c'est fini, oui ça a été très instructif, surtout sur la construction de la semaine. Il ne va pas falloir que je perde de l'influx nerveux pendant les Jeux".

Que pouvez-vous dire de votre médaille d'argent pour conclure avec le 4x100 m 4 nages?
F.M : "C'est la course où j'ai pris le plus de plaisir. Mieux que le 4x100 libre (en or lundi) et mieux que le 50 m. C'est bizarre parce que c'est celle où on ne gagne pas mais j'ai souri avant, beaucoup, et je me suis rattrapé de mon 50 m entre guillemets. Je voulais bien nager, en plus avec les copains. On a fait avec les moyens du bord parce qu'il y a des nageurs qui sont partis. C'est juste appréciable de faire 2e, on voulait faire un podium. On savait que les Anglais étaient intouchables, que les Italiens allaient être très forts et que les Hongrois allaient bien matcher avec nous. Donc heureux de cette deuxième place". 

AFP