Charlotte Bonnet portrait
La Française Charlotte Bonnet | STEPHANE KEMPINAIRE / DPPI media

Le beau podium pour Bonnet et Metella

Publié le , modifié le

La jeunesse française n'est pas encore triomphante mais elle se fait une place sur les podiums internationaux. Deux nageurs ont obtenu samedi aux championnats d'Europe leur première médaille individuelle à ce niveau. Dans une finale de toute beauté, Charlotte Bonnet a pris une magnifique 3e place du 200 m nage libre derrière les intouchables Pelligrini et Heemskerk. De son côté, Mehdi Metella s'est lui aussi invité à la fête avec le bronze du 100 m papillon, sa spécialité, où Laszlo Cesh a complété sa collection de titres européens (14e).

C'est l'heure des confirmations ! De la même génération (1992), Mehdi Metella et Charlotte Bonnet attendaient depuis longtemps ce premier podium individuel dans un grand championnat. Alors que toute leur préparation est centrée sur les JO, les deux nageurs ont été chercher la petite breloque dans leur discipline favorite. Héritière des Laure Manaudou et Camille Muffat, Bonnet a livré un superbe 200 m. Si Femke Heemskerk a mené la course dès le départ, c'est la Française qui a tenu la dragée haute avant le retour inexorable de Pellegrini. L’Italienne a produit son effort dans les 100 derniers mètres. Quel finish de la reine transalpine qui a débordé à la touche la Néerlandaise (à 4/100e) tandis que Bonnet a bien résisté (3e à 58/100e).

VIDEO : Le 200 m  de Charlotte Bonnet 

VIDEO : La réaction de Charlotte Bonnet

Metella dans le grand bain

Champion d'Europe lundi avec le relais 4x100 m, on savait Mehdi Metella rapide. Seul il peut aussi nager très vite. Pas encore aussi vite que la légende hongroise Laszlo Cseh mais suffisamment pour décrocher le bronze du 100 m papillon. A la lutte sur son aller-retour, il a tenu tête aux Italiens Cordia et Rivolta alors que Cseh dominait le Polonais Czerniak pour remporter son 14e titre continental, le premier sur cette discipline.

VIDEO : La finale du 100 m papillon de Mehdi Metella

VIDEO : La réaction de Mehdi Metella

Manaudou tranquille en finale du 50 m

En 21"64, Florent Manaudou n'a pas eu besoin de forcer son talent pour accéder à la finale du 50 m nage libre. Le sprinteur français n'a laissé à personne le soin de remporter la première demi-finale. Une fois la victoire acquise, le nageur marseillais a relâché pour préserver son énergie avant le dernier acte dimanche. Au final, il réalise le meilleur temps et sera bien l'homme à battre devant les outsiders Proud (21"84), Gkolomeev (21"89), Liukkonen (21"92) et Govorov (21"92). Anna Santamans sera elle aussi de la finale du 50 m grâce au 3e temps des demi-finales. En revanche, déception pour le relais 4x200 m qui a échoué à la 5e place malgré de beaux passages de Yannick Agnel et Jérémy Stravius.

VIDEO : Le 50 m de Manaudou

Championnats d'Europe de Natation