Lacourt portrait bassin
Le dossiste français Camille Lacourt | STEPHANE KEMPINAIRE / DPPI media

Lacourt et Bousquet passent en finale sans trembler

Publié le , modifié le

Les sensations reviennent bien pour Camille Lacourt. Le nageur français s'est tranquillement qualifié pour la finale du 100 m dos des Championnats d'Europe à Londres. Grâce à un bon finish, il a été crédité du 4e temps des demi-finales en 54 sec 09/100e. En 54"09, le vice-champion du monde du 100 m dos a terminé à 73/100e du Grec Apostolos Christou, seulement 19 ans et l'un des prétendants à l'or continental mardi.

Après sa course, Lacourt se montrait rassuré sur son état de forme. "Ce matin j'étais un peu trop optimiste en pensant que sans forcer ça allait passer, raconte-t-il. J'ai eu chaud et ça s'est bien passé mais ça aurait pu être une vraie mésaventure. Ce soir je me suis bien concentré. C'est difficile en compétition de préparation d'être bien dans le rythme. Demain si je gagne quelques dixièmes je peux être à la bagarre et ça peut faire la différence."

VIDEO : La demi-finale du 100m dos de Camille Lacourt

Bousquet en finale, Perez d'Ortona reste à quai pour les JO

2e de sa demi-finale, Frédérick Bousquet a lui aussi atteint la finale du 50 m papillon. Auteur d'un chrono honnête de 23"69, le Marseillais réalise le 6e temps des demi-finales et sera en lice pour le podium mardi.​ Tout le monde ne rigole pas à Londres. L'opération qualification olympique est ratée pour Giacomo Perez d'Ortona. 8e et dernier de sa demi-finale du 100 m brasse, il n'ira lui pas aux JO de Rio. La faute à son temps de 1'01"56 très inférieur aux minimas imposés par la fédération française (1'00"57). "Je ne sais pas ce qu'il s'est passé, a indiqué le nageur. Dès qu'il faut que je nage vite ma nage a du mal à se mettre en place et je ne sais pas pourquoi. J'aurais essayé."

Hosszu sans rivale

Parmi les performances de la soirée, la Hongroise Katinka Hosszu a remporté le titre européen du 400 mètres 4 nages dans un chrono de 4 min 30 sec 90/100e. Une consécration sans surprise pour la championne du monde en titre sur 200 m 4 nages et 400 m 4 nages même si elle n'a pas réussi à améliorer sa meilleure marque continentale (4:29.89) établie à Marseille début mars. Elle a devancé la Britannique Hannah Miley et sa compatriote Zsuzsanna Jakabos.

Championnats d'Europe de Natation