Florent Manaudou portrait 50 m
Florent Manaudou taille patron | STEPHANE KEMPINAIRE / DPPI media

Florent Manaudou garde la main sur l'or

Publié le , modifié le

Florent Manaudou reste bien le patron du 50 m européen. Le sprinteur de Marseille a remporté dimanche la finale des championnats d'Europe à Londres en 21.73 grâce à un départ canon. Il a ensuite résisté au retour de l'Ukrainien Govorov (21.79) et du Britannique Proud (21.85). C'est sa deuxième médaille d'or en deux courses sur la compétition. Véritable patron sur cette distance, Manaudou n'a plus été battu depuis deux ans. En relais 4x100 4 nages, les Français ont décroché l'argent derrière la Grande-Bretagne.

Deux ans de règne absolu et la promesse d'une extension de son invincibilité jusqu'en aôut prochain. A 25 ans, Florent Manaudou compile l'or comme personne. C'est même une énorme razzia pour le Français avec une 7e médaille internationale sur la distance dont 6 en or. Pour la première fois il défendait un titre et Manaudou n'a pas flanché. Meilleur performeur mondial de l'année (21.42) mais dans une forme précaire à cause d'une coupure à la tête puis à un doigt, il a tenu son rang avec la manière. Les chronos sont encore un peu en dedans mais ça devrait revenir d'ici les Jeux de Rio.

VIDEO : La course maîtrisée de Florent Manaudou

"Il fallait la gagner, mais je pensais et je voulais faire beaucoup mieux que ça, a commenté le nageur obnubilé par son temps. Je suis forcément déçu. On n'est pas là pour faire des super chronos mais je m'attendais à faire mieux, je m'étais rasé, je m'étais bien mis dedans. Mais bon, on n'est pas des machines, il faut bosser". Côté féminin, la Française Anna Santamans a échoué au 4e rang derrière Ranomi Kromowidjojo (24.07) qui s'est imposée devant la Britannique Francesca Halsall (24.44) et la Danoise Jeanette Ottesen (24.61).

VIDEO : La réaction de Florent Manaudou

L'argent pour terminer

La France espérait terminer en fanfare avec le relais 4x100 4 nages mais elle a buté sur une formidable équipe britannique (3'32"15. Benjamin Stasiulis (dos) et Giacomo Perez D'Ortona (brasse) ont perdu quelques précieux centièmes lors des deux premiers relais. Mehdi Metella en papillon puis Florent Manaudou en nage libre ont tout donné pour assurer l'argent (3'33"89) devant le finish hongrois incrané par Cseh et Bohus (3'34"12).

VIDEO : La finale du relais 4x100 m 4  nages

VIDEO : La réaction des relayeurs français

Championnats d'Europe de Natation