Natation Bousquet Frédérick sortie bassin souffle 2009
Frédérick Bousquet | AFP - Olivier Morin

Bousquet et le combat des chefs

Publié le , modifié le

L'Open de Paris, qui se déroule samedi et dimanche à la Croix-Catelan, va permettre de réunir les meilleurs sprinteurs du monde. Frédérick Bousquet, Alain Bernard, Cesar Cielo, Fabien Gilot ou encore Roland Schoeman s'opposeront ainsi sur 50m nage libre, avant de se retrouver sur 100m avec Michael Phelps, Filippo Magnini et Amaury Leveaux en plus. "Ils ne sont pas là pour faire de la figuration", annonce Frédérick Bousquet.

Ce plateau ressemble à une constellation d'étoiles. Michael Phelps, octuple champion olympique à Pékin, Cesar Cielo, double champion du monde du 50 et 100m nage libre à Rome, et une pléiade d'anciens ou d'actuels recordman du monde. Le bassin de la Croix-Catelan sera, durant le week-end, le centre de la natation mondiale, avec des oppositions de premier ordre chez les hommes.

Et si les Championnats d'Europe à Budapest dans six semaines sont l'objectif majeur de tous les Européens, tout le monde aura envie de briller. "J'imagine bien qu'un Michael Phelps ne va pas venir dans un état de forme secondaire", estime Frédérick Bousquet. "Il va venir pour gagner et assumer son statut. Je pense exactement la même chose de Cesar (Cielo). Ce sont les deux têtes d'affiche. Ils ne sont pas là pour faire de la figuration!" Dans le sprint plus encore qu'ailleurs, détenir un avantage psychologique sur ses rivaux prend une importance majeure. Aucun des engagés ne sera donc à Paris en promenade. Bousquet comme les autres: "Ca ne va pas atténuer ma confiance ou chambouler mes plans en vue de Budapest si jamais Cesar me bat. Ca va, bien sûr, m'énerver! Ca voudra dire que sur les trois ou quatre dernières confrontations qu'on a eues, il aura eu le dessus une majorité de fois. C'est vrai que j'ai envie d'inverser la tendance. Mais par rapport à mon objectif principal que sont les Jeux, Paris n'est pas un objectif majeur. Je ne veux pas le dénigrer mais c'est un événement secondaire cette saison. Nous, Européens, on va l'aborder en période de boulot (les Euros ont lieu dans 6 semaines). Il y aura une fatigue accumulée mais j'y vais aussi pour faire de belles performances."

En août dernier, Cielo, Bousquet, Bernard et Leveaux s'étaient répartis les trois premières places des Championnats du monde à Rome sur 50m et 100m. Et l'ancien Marseillais, désormais revenu dans le club de ses débuts (Canet-en-Roussillon), sait que le Brésilien possède une longueur d'avance: "Il est toujours un cran au dessus! On fait toujours un peu la course après Cesar mais j'espère bien le rattraper." Quant aux rivalités voulues pour cette épreuve, le vice-champion du monde du 50 et du 100m veut en faire "un peu abstraction": "Le but est de faire notre truc et de rester concentré sur notre courseet ce qu'on est entrain de construire en vue de Budapest. Je pense qu'Alain (Bernard) va faire la même chose par rapport à ce trio qu'ils ont voulu mettre en place sur 100 m entre lui, Phelps et Cesar."

Avec de telles affiches, les autres concurrents auront bien du mal à se montrer au premier plan. Michael Phelps, également engagé sur 200m nage libre (face notamment au prometteur Yannick Agnel), 200m papillon et sur 200m 4 nages, sera bien sûr la cible de tous les regards, mais certains ne seront pas totalement délaissés comme les Français Hugues Duboscq (100m et 200m brasse), Camille Muffat (200m et 400m nage libre, 200m 4 nages), Coralie Balmy (400m nage libre) ou encore Ophélie-Cyrielle Etienne (200m nage libre).Les 32 nageurs tricolores sélectionnés pour Budapest seront d'ailleurs présents à Paris.

Les principaux engagés:

MESSIEURS
50 m nage libre: Frédérick Bousquet (FRA), Cesar Cielo (BRA), Fabien Gilot (FRA), Roland Schoeman (RSA), Alain Bernard (FRA)
100 m nage libre: Michael Phelps (USA), Alain Bernard (FRA), Fabien Gilot (FRA), Cesar Cielo (BRA), Yannick Agnel (FRA), Filippo Magnini (ITA), Frédérick Bousquet (FRA), Roland Schoeman (RSA), Amaury Leveaux (FRA)
200 m nage libre: Michael Phelps (USA), Yannick Agnel (FRA), Filippo Magnini (ITA), Amaury Leveaux (FRA)
400 m nage libre: Sébastien Rouault (FRA), Féderico Colbertaldo (ITA), Massimiliano Rosolino (ITA)
1500 m nage libre: Sébastien Rouault (FRA), Anthony Pannier (FRA)
50 m dos: Liam Tancock (GBR), Camille Lacourt (FRA)
100 m dos: Liam Tancock (GBR), Camille Lacourt (FRA)
200 m dos: Benjamin Stasuilis (FRA)
50 m brasse: Alexander Dale Oen (NOR)
100 m brasse: Alexander Dale Oen (NOR), Hugues Duboscq (FRA), Mark Gangloff (USA)
200 m brasse: Alexander Dale Oen (NOR), Hugues Duboscq (FRA), Mark Gangloff (USA)
50 m papillon: Frédérick Bousquet (FRA), Roland Schoeman (RSA), Amaury Leveaux (FRA), Cesar Cielo (BRA)
100 m papillon: Dinko Jukic (AUT), Frédérick Bousquet (FRA), Roland Schoeman (AFS), Amaury Leveaux (FRA)
200 m papillon: Michael Phelps (USA), Dinko Jukic (AUT)
200 m 4 nages: Michael Phelps (USA), Dinko Jukic (AUT)
400 m 4 nages: Dinko Jukic (AUT)

DAMES
50 m nage libre: Ranomi Kromowidjojo (NED)
100 m nage libre: Ranomi Kromowidjojo (NED)
200 m nage libre: Camille Muffat (FRA), Ophélie Cyrielle Etienne (FRA)
400 m nage libre: Coralie Balmy (FRA), Camille Muffat (FRA), Camelia Potec (ROM)
800 m nage libre: Camelia Potec (ROM)
50 m dos: Elizabeth Simmonds (GBR)
100 m dos: Elizabeth Simmonds (GBR), Alexianne Castel (FRA)
200 m dos: Elizabeth Simmonds (GBR), Alexianne Castel (FRA)
50 m papillon: Therese Alshammar (SWE), Francesca Halsall (GBR)
100 m papillon: Francesca Halsall (GBR), Diane Biu Buyet (FRA), Aurore Mongel (FRA)
200 m papillon: Aurore Mongel (FRA)
200 m 4 nages: Camille Muffat (FRA), Francesca Segat (ITA)
400 m 4 nages: Francesca Segat (ITA)

Le programme:

. Samedi (séries à partir de 9h30, finales à partir de 17h30):
800m nage libre dames, 50 m papillon messieurs, 200 m nage libre dames, 50m brasse messieurs, 100 m brasse dames, 400 m 4 nages messieurs, 100 mpapillon dames, 100 m dos messieurs, 50 m dos dames, 200 m papillonmessieurs, 200 m 4 nages dames, 400 m nage libre messieurs, 50 m nagelibre dames, 200 m brasse messieurs, 200 m dos dames, 100 m nage libremessieurs

. Dimanche (séries à partir de 9h30, finales à partir de 16h00):
1500 m nage libre messieurs (série rapide), 50 m papillon dames, 200 mnage libre messieurs, 50 m brasse dames, 100 m brasse messieurs, 400 m4 nages dames, 100 m papillon messieurs, 100 m dos dames, 50 m dosmessieurs, 200 m papillon dames, 200 m 4 nages messieurs, 400 m nagelibre dames, 50 m nage libre messieurs, 200 m brasse dames, 200 m dosmessieurs, 100 m nage libre dames

Championnats d'Europe de Natation