Alain Bernard gros plan action 12102010
Alain Bernard | AFP-MIHAILESCU

Bernard change de voilure

Publié le , modifié le

Très décevant dans le relais 4 x 100 m où la France s'est contentée de l'argent, Alain Bernard a répondu présent en séries du 100 m, ce jeudi matin. Le champion olympique et d'Europe de la spécialité, s'est qualifié avec aisance pour les demi-finales du 100 m libre de ces Championnats d'Europe. William Meynard a également obtenu son billet pour les demies.

Pourtant auteur du meilleur chrono européen de l'année en 48.32, Bernard était passé à côté du relais, lundi. Mais l'Antibois a visiblement retrouvé des couleurs dans la 9e et dernière série du 100 m NL. Il a bouclé la distance en 48 sec 86, établissant le 3e temps des qualifiés pour les demi-finales prévues dans la soirée. Dans la huitième série, Meynard avait montré la voie en réalisé un chrono de 48 sec  88/100, soit le 4e temps des qualifiés. Le meilleur temps des qualifiés a été réalisé par le Russe Evgueny Lagunov  (48.50) devant son compatriote Andrey Grechin (48.59).

"Ca nage vite parce que les Russes et les Italiens ont plus de deux nageurs  (seuls deux nageurs par nation en demies). Ils sont au taquet le matin, on  espère que ça va les fatiguer pour l'après-midi. Moi, je me sens bien mieux", a  expliqué Bernard. "Bien sûr je suis rassuré mais je n'étais pas inquiet plus que ça. Là  où j'étais inquiet c'est par rapport à ma réaction. La réaction est là et c'est le plus important", a-t-il dit. "Au relais, j'avais tellement envie, j'avais la rage que j'ai oublié de  prendre mon temps pour aller vite, entre guillemets. J'ai voulu seulement aller  vite", a souligné le triple médaillé olympique avant de conclure: "Je ne suis  pas fini, loin de là. Ne vous inquiétez pas."

Egalement attendue, Aurore Mongel s'est qualifiée pour les demi-finales du 100 m papillon à la faveur d'un chrono de 59 sec 17, à 59/100 de son meilleur temps de la saison  (58.58), la Mulhousienne a pris la troisième place de sa course et réalisé le  huitième temps des qualifiées pour les demi-finales prévues en fin d'après-midi dans les bassins magyars.

Au lendemain de son titre continental sur 1500m  NL, Sébastien Rouault a poursuivi sur sa lancée en se qualifiant pour la finale du 800 m libre des Championnats  d'Europe, en prenant la 2e place des séries, jeudi à Budapest. Rouault, qui possède aussi le deuxième temps des engagés (7:51.94), a  réalisé un temps de 7 min 54 sec 30/100.

Romain Bonte

Championnats d'Europe de Natation