Berlin: Le programme du mercredi 20 août

Berlin: Le programme du mercredi 20 août

Publié le , modifié le

Pour cette troisième journée des Championnats d'Europe à Berlin, la jeunesse tricolore prend le pouvoir dans le bassin. Jérémy Stravius entame lui ses derniers travaux individuels sur 50 m dos pendant que Yannick Agnel tentera de sauver ses Championnats d'Europe sur 200 m.

Le nageur du jour : Jérémy Stravius

"On n'a pas huit, dix athlètes médaillables. Il va falloir que chez les leaders il y en ait un ou deux qui fasse de belles choses pour continuer à porter cette tradition de réussite", avouait l'entraîneur en chef des Bleus, Romain Barnier. Un défi que Jérémy Stravius a pris à coeur. L'homme aux 24 podiums internationaux plonge encore aujourd'hui. Titré avec le relais 4x100 nage libre dimanche, en argent sur le 100 m dos lundi, l'Amiénois s'attaque au 50 m dos, sa dernière épreuve individuelle. Vice-champion du monde en titre de la distance, l'élève de Michel Chrétien vise un premier sacre continental sans partenaire. Quatrième des derniers Mondiaux avec le relais 4x200, il pourrait remettre son maillot dans trois jours pour tenter d'accrocher un nouveau podium. A 26 ans, Stravius est un vrai taulier

Les Français en lice : Agnel, Lemaire, Coelho, Vilaceca, Grangeon, Coton, Ress, Gheorgiu…

Évincé du relais 4x100 couvert d'or, sorti du 400 m dès les séries, Yannick Agnel peut sauver ses Mondiaux et réaliser le Grand Chelem sur 200 m, sa distance de prédilection. Champion olympique 2012 et du monde 2013, le nageur de 22 ans en est-il capable? Éliminés dès les séries de leurs courses inaugurales, les jeunes Lara Grangeon, Faustine Lesaffre, Justine Ress, Quentin Coton, Beryl Gastaldello et Eric Ress ont l'opportunité de se rattraper. "Mon souhait est de remplacer le volume de médailles par des coups d'éclat", affirmait Romain Barnier avant la compétition. A eux de jouer. Demi-finaliste du 100 m brasse, Thomas Dahlia tentera encore de passer au moins un tour sur 200 brasse. Finaliste du 100 m nage libre comme lors des derniers Mondiaux, Charlotte Bonnet n'aura pas la tâche facile et sera attendue. Elle devra nager sur les bases de son meilleur temps personnel pour décrocher sa première médaille internationale. 

Le chiffre : 21,4

Soit la moyenne d'âge de douze des quatorze engagés tricolores en séries ce matin si l'on retire Jérémy Stravius et Benjamin Stasiulis du calcul. A 26 et 27 ans, les deux Français feront  figure de vieux briscards au creux de cette nouvelle vague. Agée de 21 ans, la dossiste Justine Ress sera la plus expérimentée de ses quatre compatriotes engagées sur 100 m dos. Comme elle, Camille Gheorgiu (18 ans), Mathilde Cini (19 ans) et Beryl Gastaldello (19 ans) connaissent leur première grande compétition internationale. 

Le programme du jour

Séries (à partir de 9h30)
200 m papillon (Lemaire, Coelho, Vilaceca)
200 m 4 nages (Grangeon, Lesaffre)
200 m brasse (Coton, Dahlia)
100 m dos (Camille Gheorgiu, Justine Ress, Mathilde Cini, Beryl Gastaldello)
50 m dos (Ress, Stasiulis, Stravius)
800 m nage libre dames

Demi-finales (à partir de 18h)
200 m brasse messieurs
200 m 4 nages dames
200 m papillon messieurs
100 m dos dames
50 m dos messieurs

Finale (à partir de 18h)
1500 m nage libre messieurs
200 m nage libre (Agnel)
100 m brasse dames
100 m nage libre (Bonnet)
200 m 4 nages messieurs

Jerome Carrere