Florent Manaudou
Florent Manaudou | STEPHANE KEMPINAIRE / DPPI MEDIA

Berlin : Le programme du mardi 19 août

Publié le , modifié le

Deuxième journée des championnats d'Europe de natation à Berlin avec, notamment, les locomotives Agnel et Manaudou au programme. Les femmes, orphelines de Camille Muffat, parviendront-elles à accrocher quelques médailles ?

L'athlète du jour : Florent Manaudou

Le colosse marseillais a frappé fort pour son entrée en lice. Sur 50m papillon, Florent Manaudou a claqué un 23'06 en s'accordant des respirations, chose très rare sur cette distance qui se parcourt en généralement en apnée. C'est dire la marge qu'il semble avoir. Lui qui s'aligne également sur le 50 et le 100m nage libre ne cache pas son ambition après le relatif échec des derniers championnats du monde à Barcelone. "Oui, ça fait rêver d'être champion d'Europe quand on ne l'a jamais été. Ce  sont mes premiers championnats d'Europe, donc j'ai envie de bien nager", avoue le cadet de la fratrie Manaudou. "J'ai été champion de France après avoir été champion olympique. J'ai été  champion du monde en relais mais pas en individuel, et là je prépare mes  premiers championnats d'Europe. C'est assez bizarre, mais je prends ça juste comme la compétition de l'été, au même titre que des JO ou des Mondiaux". La suite de la compétition dira si ce relâchement était bénéfique. 

Les Français en lice : Agnel, Manaudou, Stasiulis, Stravius, Mallet, Mignon, Bourelly, Fuchs, Ress, Bouchaut, Joly, Pannier, Dobral, Lesaffre, Bonnet, Hache, Santamans, Polit...

Après sa déconvenue sur 400m la veille, Yannick Agnel retrouve sa distance de prédilection. Le protégé de Bob Bowman sera attendu au tournant et n'a déjà plus le droit à l'erreur. D'autant que son grand rival, l'Allemand Eric Biedermann, est lui aussi passé au travers. Leurs retrouvailles sur 200m promet d'être explosive. "Je sais que j'ai vécu une année un peu en dents de scie, pas évidente  pour moi. On a testé des trucs. Ces championnats d'Europe en font partie, on va  tester une préparation particulière, pour savoir ce qui marche ou pas, on  changera", avait d'ores et déjà prévenu le Tricolore avant le début des épreuves. Le Niçois en saura certainement plus mardi soir...  En l'absence de Camille Lacourt, la lutte s'annonce sévère entre ses compatriotes Stasiulis et Stravius sur 100m dos. Chez les filles, Charlotte Bonnet (19 ans), qui a grandi avec la jeune retraitée Camille Muffat, sait  qu'elle doit marquer les esprits cette année. Ce sera sur 100 m et 200 m libre,  une distance que nagera la star italienne Federica Pellegrini, entraînée par  Philippe Lucas.

Le chiffre : 52''11

Le record d'Europe du 100m dos, détenu par Camille Lacourt depuis 2010, sera-t-il battu à Berlin ? Sans le maître de la distance, la marque semble presque hors de portée. Et que dire des 51'94 réalisé par le recordman du monde, Aaron Peirsol, en combinaison polyuréthane ? 

Le programme du jour :

Séries (à partir de 9h30) :

9h30 : 200m nage libre hommes 
9h53 : 100m brasse femmes
10h07 : 200m 4 nages hommes
10h22 : 100m nage libre femmes
10h30 : 4x100m 4 nages mixte
10h48 : 1500 nage libre hommes

Demi-finales (à partir de 18h00) :

18h11 : 100m nage libre femmes
18h38 : 100m brasse femmes
18h46 : 200m 4 nages hommes
19h15 : 200 nage libre homme

Finales (à partir de 18h00):

18h07 : 50m papillon hommes
18h19 : 100m dos hommes
18h23 : 50m papillon femmes
18h34 : 100m brasse hommes
19h03 : 200m dos femmes
19h31 : 4x100m 4 nages mixte

Plongeon : 

08h00: qualifications 1 m messieurs
10h00: qualifications 10 m synchro dames
12h00: finale 1 m messieurs
 4h00: finale 10 m synchro dames

Julien Lamotte

Championnats d'Europe de Natation