Berlin : Le programme du jeudi 21 août

Berlin : Le programme du jeudi 21 août

Publié le , modifié le

Les héros du relais 4x100 m nage libre masculin se jettent à nouveau à l'eau sur le 100, en individuel cette fois. Manaudou y chassera sa troisième médaille d'or dans ces Europe, Gilot, Metella et Mallet, un premier podium international. Sur 50 m dos, leur camarade Jérémy Stravius ira à la pêche au plus beau métal. Côté féminin, le relais 4x200 m repart au combat sans sa guide Camille Muffat.

Le nageur du jour : Mehdy Metella​

C'est lors des derniers Championnats de France que Mehdy Metella a pris son envol. Sacré sur 100 m papillon, il l'aurait également été sur 50 papillon et 100 m nage libre si Florent Manaudou n'avait décidé de frapper du poing sur la table. A 22 ans, celui qui a rejoint le Cercle des nageurs de Marseille l'an dernier est en avance sur ses prévisions. "J’ai du mal à devenir un vrai sprinter. Voilà. La plupart des sprinters sont tous passés sur le 200 m. A mon âge, ils nageaient plus vite. Peut-être que je commencerai à exploser en 2016. Mais pas avant", déclarait le Guyanais lors des France 2012. Sixième chrono européen cette saison sur les deux longueurs de piscine, le nageur de 1,90 mètre pour 90 kilos a pris confiance sur le relais 4x100 où il a poussé Yannick Agnel en tribunes. Premier relayeur, Metella a idéalement lancé les Bleus vers leur titre européen. Champion olympique du 100 m lors de la première édition des Jeux de la jeunesse en 2010, celui qui s'alignera aussi sur 100 m papillon à Berlin doit désormais prouver qu'il a de l'avenir sur le sprint en individuel.

Les Français en lice : Manaudou, Gilot, Mallet, Lesaffre, Dobral, Henique, Bouchaut, Pannier...​

En or sur le 4x100 et le 50 m papillon, Florent Manaudou cherche le même métal sur 100 m nage libre. Son compère du relais Fabien Gilot, 30 ans, joue lui l’une de ses dernières cartes pour monter sur le podium de la discipline, autour duquel il tourne depuis plusieurs années en grandes compétitions. Les autres Tricolores au programme sont avides de revanche. Mallet est tombé d’entrée sur 200 m. Lesaffre n’a pas existé sur 400 et 200 4 nages, tout comme Dobral sur 100 brasse. Henique a déçu sur 50 papillon (7e de la finale), tandis que Wattel et Gastaldello étaient un peu juste sur la distance. Tous trois éliminés en séries du 1.500 mètres, les nageurs au long cours Bouchaut, Pannier et Joli voudront également se rattraper. Quant au relais 4x200 féminin, il part dans l’inconnu suite à la retraite de son pilier Camille Muffat. Balmy, Etienne et Bonnet, médaillées de bronze aux JO 2012 en compagnie de la Niçoise doivent reprendre le flambeau.

Le chiffre : 0

C'est un paradoxe. Sacrés champions d'Europe du 4x100 m, les quatre Français du relais n'ont jamais gagné une seule médaille internationale sur la distance en individuel. Champion de France, Florent Manaudou l'expérimente pour la première fois en solo dans un grand rendez-vous. Pareil pour Grégory Mallet, dont le rôle est toujours resté cantonné aux relais et Mehdy Metella, qui découvre les compétitions majeures cette année. Cinquième aux Mondiaux de Shangaï 2011, septième deux ans plus tard à Barcelone, quatrième des Championnats d'Europe d'Eindhoven en 2008, Fabien Gilot est lui maudit. 

Le programme du jour :

Séries (à partir de 9h30)
200 m brasse (Fantine Lesaffre, Coralie Dobral)
100 m nage libre (Manaudou, Metella, Gilot, Mallet)
100 m papillon (Melanie Henique, Marie Wattel, Beryl Gastaldello)
800 m nage libre (Joris Bouchaut, Anthony Pannier, Damien Joli, Axel Reymond)
Relais 4x200 m nage libre dames

Demi-finales (à partir de 18h)
100 m nage libre messieurs
100 m papillon dames
200 m brasse dames

Finales (à partir de 18h)
800 m nage libre féminin
200 m 4 nages féminin
200 m brasse messieurs
100 m dos féminin
200 m papillon messieurs
50 m dos masculin
Relais 4x200 m nage libre

Jerome Carrere