Yannick Agnel, Berlin
Le nageur français Yannick Agnel au départ des séries du 200 m nage libre | DAMIEN MEYER / AFP

Berlin: Agnel et des Bleus bien ternes

Publié le , modifié le

A l'image des nageurs tricolores engagés ce matin en séries aux Championnats d'Europe de Berlin, Yannick Agnel n'a pas brillé pour rejoindre les demi-finales du 200 m nage libre. Idem pour Charlotte Bonnet et Anna Santamans sur 100 m nage libre. Dans les autres courses, seul Anthony Pannier est parvenu à se qualifier.

Au lendemain de son cuisant échec sur 400 m et de sa non-participation au relais 4x100 m sacré champion d'Europe, Yannick Agnel n'a pas apporté une réponse très rassurante. Neuvième temps des séries du 200 m (1:48.27), le champion olympique et du monde de la distance se montrait toutefois satisfait. "Ca piquait encore un peu, c'était assez lourd. C'était le temps que je visais ce matin. Je suis assez content, je vais faire les choses étape par  étape, a-t-il expliqué. Je sens que ça ne va pas être une semaine facile. Ce matin (mardi),  c'était correct. Parfois, quand on est un ton en dessous de son niveau normal,  quand ce n'est pas forcément ça dans les sensations, on peut se sentir embourbé  dans l'eau", a-t-il poursuivi.

Le Français de 22 ans, qui s'entraîne pleinement depuis plus d'un an à Baltimore avec Bob Bowman ,a cependant assuré qu'il ne se faisait  pas de souci pour sa course de prédilection dont la demi-finale aura lieu ce soir et la finale mercredi. Repêché au temps, Grégory Mallet pourrait participer en cas de forfait lors de la finale. Sur 100 m nage libre, Charlotte Bonnet (7e temps) et Anna Santamans, passée de justesse, disputeront elles aussi les demies. Ce qui ne sera pas le cas de la prometteuse Cloé Hache, 17 ans. Comme la jeune sprinteuse, les quatre tricolores engagés sur 100 m brasse féminin et 200 m 4 nages masculin n'ont pu se sortir des séries. Sur 1.500 mètres, seul Anthony Pannier, deuxième repêché au temps, pourrait disputer la finale. Il faudrait pour cela qu'il y ait deux forfaits parmi les huit finalistes. 

Pour cette deuxième journée de la compétition dans la capitale allemande, cinq Français seront en  finale à partir de 18 heures. Le quadruple médaillé mondial 2013 Jérémy Stravius, sur 100 m dos,  et le champion olympique 2012 Florent Manaudou, sur 50 m papillon, ont de  grandes  chances de médaille. Il y aura également Benjamin Stasiulis (100 m dos), Giacomo Perez Dortona  (100 m brasse) et Mélanie Hénique (50 m papillon). 

Vidéo : Agnel troisième de sa série

Jerome Carrere