Bercy 2011 60m Christophe Lemaitre cassé ligne
Christophe Lemaitre casse sur la ligne sur 60m | AFP - Eric Feferberg

Un bronze de consolation pour Lemaitre

Publié le , modifié le

C'est donc l'expérience qui a eu raison de la jeunesse ! Petite déception sur le 60m pour Christophe Lemaitre, 20 ans, qui ne décroche que le bronze lors des championnats d'Europe en salle à Bercy. La victoire revient au Portugais Francis Obikwelu, 32 ans, en 6''53 devant Dwain Chambers, champion sortant et couronné au Mondial en salle 2010, (6''54). Martial MbandjocK, l'autre français, termine, quant à lui, 5ème en 6''61.

Au couloir n°4, le sprinteur savoyard a été pénalisé par un départ médiocre et a terminé en 6"58. Meilleur temps des demi-finales en 6"55, ce qui constituait à la fois son meilleur chrono de la saison, son record personnel datant de 2010 et la meilleure performance européenne de la saison, l'élève de Pierre Carraz, âgé de 20 ans, reste, pourtant loin du record de France (6"45) détenu par Ronald Pognon depuis 2005.

"J'étais super bien à l'échauffement, mieux qu'hier. Mais être bien à l'échauffement et bien en finale sont deux choses très différentes. Je ne sais pas ce qui n'a pas marché. Le départ, peut-être. Je suis content d'avoir cette médaille de bronze mais, en même temps, très déçu car je n'ai pas été capable de sortir la course (que je voulais). Je savais que je pouvais aller plus vite mais j'ai échoué", a expliqué Lemaitre. "C'est un beau podium mais je voulais être plus haut. J'en avais les moyens. Mais, sur 60 m, on n'a pas le droit à l'erreur.", a-t-il ajouté.

En juillet dernier aux championnats d'Europe à Barcelone, le sprinteur d'Aix-les-Bains s'était révélé en remportant le 100m puis le 200m et enfin le relais 4x100 m. Aux championnats d'Europe en salle en 2009, Christophe Lemaitre avait terminé septième en 6"72.

En revanche du côté du Portugais Obikwelu c'est la grande joie pour cet athlète qui semblait en bout de piste. "Je n'ai pas les mots pour expliquer ce que je ressens. J'ai été blessé si longtemps, donc revenir ici et gagner c'est tout simplement incroyable," explique-t-il. "J'espérais être dans le Top 3. Je savais que cette finale serait très dangereuse. Je pensais aussi que Lemaitre serait une menace devant son public. Je suis très heureux", conclut-il.

Gilles Gaillard