Bercy 2011 60m Myriam  Soumaré
Myriam Soumaré à l'arrivée de sa demi-finale du 60m | AFP - Franck Fife

Tout le sprint tricolore en finale

Publié le , modifié le

Les Français Christophe Lemaitre, en égalant son record personnel (6 sec 55/100es) et Martial Mbandjock se sont qualifiés pour la finale du 60 m des Championnats d'Europe en salle. Même scénario du côté des femmes. Myriam Soumaré, avec un nouveau record personnel en 7"18, et Véronique Mang seront également en course pour une médaille dimanche.

Triple médaillé d'or aux Europe+ en plein air de Barcelone, Lemaitre a également établi la meilleure performance européenne en salle de la saison. "Je suis totalement satisfait. J'ai juste encore le petit départ qui n'est pas encore vraiment parfait. Je voulais surtout gagner pour bien me rassurer, être sur une bonne dynamique et être bien confiant. C'est une très bonne chose. Si la finale pouvait être ce soir, ce serait bien parce que là je suis prêt ! (La finale dimanche) Il faudra que je prenne un départ un peu mieux que d'habitude et après je courrai comme j'ai l'habitude de le faire, je déroulerai dans les derniers mètres pour essayer de m'imposer, a-t-il expliqué.

Pour sa part, Mbandjock a ôté quatre centièmes à son ancienne marque européenne pour la porter à 6 sec 61/100es. Dans la première série, Mbandjock, qui s'entraîne aux Etats-Unis avec Maurice Green (toujours détenteur du record du monde du 60m), a terminé à la 2e place, dans le même chrono que le Britannique Dwain Chambers. Chambers est le tenant des titres mondial et continental sur 60 m. Le Portugais Francis Obikwelu, facile vainqueur de la 3e série en 6 sec 61, s'est invité à la finale dominicale comme un autre postulant au podium.

Du côté des filles, Myriam Soumaré, avec un nouveau record personnel en 7"18, et Véronique Mang se sont également qualifiées pour la finale du 60 m. Triple médaillée à Barcelone, Soumaré a ainsi ôté un centième à son chrono des Championnats de France, établi il y a deux semaines à Aubière (Puy-de-Dôme). La Val d'Oisienne est évidemment en ligne pour le podium dimanche, même si l'or tend les bras à l'Ukrainienne Olesya Povh, capable de courir en 7 sec 13/10Oes, marque personnelle égalée.

Gilles Gaillard