Béryl Gastaldello
Béryl Gastaldello | Stephane KEMPINAIRE / KMSP

Glasgow 2019 : Gastaldello en argent, le relais mixte en bronze

Publié le , modifié le

Béryl Gastaldello a remporté samedi la médaille d'argent sur le 50 mètres dos aux championnats d'Europe de natation en petit bassin à Glasgow (Ecosse). C'est la troisième médaille d'argent pour la Française, qui en compte désormais cinq au total. Le relais mixte a lui pris la médaille de bronze sur le 4x50 mètres nage libre. Meilleur temps des demi-finales, Florent Manaudou n'a pas tenu la distance lors de la finale du 50 mètres papillon. Le Français a pris la cinquième place d'une course remportée par le Russe Oleg Kostin.

• Gastaldello en argent sur 50 m dos

Nouvelle médaille individuelle pour Béryl Gastaldello dans ces championnats d'Europe ! La Française a terminé deuxième samedi du 50 m dos en 26''03 derrière la Néerlandaise Kira Toussaint, victorieuse en 25''84.

C'est la troisième médaille d'argent pour Gastaldello après le 50 m papillon et le 100 m nage libre. Elle a également remporté une médaille d'or avec le relais féminin sur le 4x50 m vendredi, et a conclu son samedi par une cinquième médaille en décrochant le bronze avec le relais mixte en fin de journée (voir ci-dessous). Mathilde Cini, performante en séries et en demies, a pris la sixième place en 26''39.

 

• Le relais mixte arrache le bronze

Composé de Maxime Grousset, Florent Manaudou, Mélanie Henique et Béryl Gastaldello, le relais mixte tricolore est allé chercher la médaille de bronze sur le 4 x 50 mètres nage libre, lors de la dernière épreuve de la journée, avec un temps de 1'28''86.

Les Français, à la lutte pendant la course avec les Russes futurs vainqueurs en 1'28''31, ont pu compter sur un énorme relais de Manaudou, sans doute frustré de sa 5e place quelques instants plus tôt (voir ci-dessous). La Grande-Bretagne a pris la deuxième place en 1'28''64. De quoi clôturer une beau samedi collectif pour l'équipe de France, qui a récolté deux nouvelles médailles.

• Manaudou trop juste sur 50 m papillon

Vendredi, Florent Manaudou avait échoué de justesse face à Vladimir Morozov lors du 50 m nage libre, échouant à la deuxième place. Cette fois, pas de podium pour le Français sur 50 m papillon.

Sans doute un peu émoussé physiquement pour son grand retour à la compétition après trois ans de pause, le Français, meilleur temps des demi-finales ex-aequo avec Oleg Kostin en 22''43, n'a pas pu suivre le Russe en finale. Il termine 5e en 22''42. Kostin, meilleur performeur mondial de l'année, remporte le titre en 22''23 devant le Hongrois Szebasztian Szabo (22''35) et le Turc Uemitcan Gueres (22''38). 

• Gastaldello a encore rendez-vous demain

Auteur d’un temps de 57’’94 en séries du 100 mètres papillon, Béryl Gastaldello a contrôlé lors des demi-finales. La Française a terminé 4e de sa demie (en 56’’97) remportée par Elena Di Liddo en 56’’63.

La Française termine 4e temps des deux demi-finales et sera en finale. Dans la première demie, Angelina Koehler s’est imposée en 57’’03 devant Arina Surkova, deuxième en 57’’10 et Anna Ntountounaki, troisième en 57’’18. La finale aura lieu dimanche à 18h29. 

• Anderson prend date sur 200 m nage libre

Sensation avec la victoire de la jeune Freya Anderson (née en 2001) sur le 200 mètres nage libre en 1’52’’77 juste devant la reine Federica Pellegrini (31 ans), deuxième en 1’52’’88 et la Néerlandaise Femke Heemskerk (32 ans), troisième en 1’53’’35. A seulement 18 ans, la Britannique frappe un grand coup à Glasgow puisqu'elle a remporté coup sur coup le 100 m et le 200 m nage libre.

Championnats d'Europe de Natation