Glasgow 2019 : Gastaldello en argent sur le 100 mètres nage libre

Publié le , modifié le

Auteur·e : Théo Gicquel
Béryl Gastaldello a terminé deuxième du 100 mètres nage libre à Glasgow.
Béryl Gastaldello a terminé deuxième du 100 mètres nage libre à Glasgow. | NEIL HANNA / AFP

Sensation à Glasgow : Béryl Gastaldello est allée décrocher la médaille d'argent sur le 100 mètres nage libre, lors des championnats d'Europe en petit bassin. Devant la Française, créditée d'un temps de 51''85, c'est la Britannique Freya Anderson qui a été sacrée en 51''49. C'est la deuxième médaille en deux jours pour Gastaldello, déjà en argent jeudi sur le 50 m papillon derrière Mélanie Henique.

Béryl Gastadello marque déjà ces championnats d'Europe en petit bassin de son empreinte. Après sa médaille d'argent hier sur le 50m papillon derrière Mélanie Hénique, la Française de 24 ans a remis ça vendredi. Partie à la ligne d'eau n°1 aux côtés de Federica Pellegrini, Gastaldello n'avait pas une position préférentielle pour aller décrocher une nouvelle breloque à Glasgow.

Bien partie, troisième à la mi-course, la nageuse du Cercle des nageurs de Marseille - qui n'était jamais montée sur un podium international individuel avant cette semaine écossaise - n'a rien cédé dans la deuxième partie de course pour venir décrocher une nouvelle médaille d'argent avec un temps de 51''85. Devant elle, une seule nageuse : la Britannique Freya Anderson qui a été sacrée en 51''49. La Néerlandaise Femke Heemskerk complète le podium en 51''88. 

Manaudou en finale sans briller

Chez les hommes, Florent Manaudou, pour son retour à la compétition après une pause de trois ans, sera bien au rendez-vous de la finale du 50 m nage libre, à 20h03. Mais le Français n'a pas brillé en demi-finale : il a terminé deuxième (en 21''17) de sa demie derrière le Hongrois Maksim Lobanovskii (en 21''11). 

Au total, il termine avec le quatrième temps des demi-finales. Pas forcément rassurant pour le Français puisque son principal concurrent, Vladimir Morozov, a frappé un grand coup en réalisant le meilleur chrono en 20''73.

Autre Français engagé, Maxime Grousset, malgré son deuxième meilleur temps personnel sur la distance en 21''48, n'a pu faire mieux que 8e de la première demi-finale. Théo Bussière, engagé lui lors des demi-finales de la brasse, a été éliminé avec le 7e temps de sa demie, malgré un record personnel.

Championnats d'Europe de Natation