Pinot Madiot arrivée Porrentruy
Thibaut Pinot encouragé par Marc Madiot, le patron de la FDJ-Bigmat, à l'arrivée de la 8e étape du Tour | PASCAL PAVANI / AFP

Cédric Vasseur: "Sagan en vert, Pinot meilleur jeune"

Publié le , modifié le

Cédric Vasseur, l'un des consultants de France Télévisions pour le Tour de France, nous a livré ses pronostics pour les maillots distinctifs. Il voit Peter Sagan remporter le classement par points sans trop de souci, le Colombien Nairo Quintana (Movistar) revêtir le maillot à pois de meilleur grimpeur, et il s'attend à un duel serré entre Tejay Van Garderen (BMC) et Thibaut Pinot (FDJ) en ce qui concerne le maillot blanc du meilleur jeune (les coureurs de 25 ans et moins).

"Pour le maillot à pois du meilleur grimpeur, pour succéder à Thomas Voeckler, je vois le retour en force d’une nation qui excelle dans la montagne à savoir la Colombie", a confié Cédric Vasseur. "Quintana sera peut-être un peu juste pour le classement général mais il sera un sérieux client pour la montagne. Et je mets aussi une petite pièce sur John Gadret. Il a décidé de faire l’impasse sur le Giro cette saison. Ca lui a réussi. Je l’ai trouvé pas trop mal la semaine de la Route du Sud où il s’est échappé avec Thomas Voeckler. S’il a la possibilité de briller sur une étape, il peut parfaitement ensuite s’accrocher à ce classement".

"Un sprint pour le maillot jaune à Bastia"

"Pour le maillot vert du classement par points, ça va clairement être difficile de lutter contre Peter Sagan", a souligné l'ancien vainqueur d'étapes (1997 à La Châtre et 2007 à Marseille)." On l’a encore vu remporter deux étapes sur le Tour de Suisse il y a peu. Et même de passer un col en tête avec Kreuziger et Rui Costa. C’est un coureur talentueux qui est capable de faire un top 5 d’une arrivée massive –comme sur la première étape notamment, ou à celles de Marseille, Montpellier- mais l’avantage qu’il possède sur les autres sprinteurs (Cavendish, Kittel, Degenkolb, Greipel, Bouhani), c’est sa faculté à pouvoir enlever des étapes de moyenne montagne (celles d’Ajaccio, de Calvi, de Saint-Malo). Si ça arrive au sprint sans les ténors, lui sera là. La bagarre pour le premier maillot jaune à Bastia sera féroce car on se dirige vers un sprint massif, mais la dernière heure risque d’être difficile à gérer pour les équipes de sprinteurs vu le relief, les ronds-points, les îlots directionnels. Le final va être mouvementé".

"Enfin, concernant le maillot blanc du meilleur jeune, je vois Thibaut que je sens bien terminer dans le Top 5 au général. Tejay Van Garderen, qui sera co-leader chez BMC, sera toutefois un redoutable client".