Mark Cavendish avant le Tour de France
Mark Cavendish | DIRK WAEM - BELGA MAG - BELGA - AFP

Cavendish: "Le jaune, le seul maillot majeur qui me manque"

Publié le , modifié le

Le sprinteur britannique Mark Cavendish, a affirmé espérer porter le maillot jaune, le seul maillot majeur qui manque à son palmarès, au soir de la première étape du Tour de France samedi à Bastia.

Un sprinteur peut revêtir le maillot jaune dès la première étape samedi  entre Porto Vecchio et Bastia. Y avez-vous pensé ?
Mark Cavendish : "C'est sûr, le maillot jaune c'est quelque chose de particulier, je ne l'ai encore jamais porté. J'ai porté les trois maillots par points et les maillots de leader sur le Tour d'Italie et sur le Tour d'Espagne mais le jaune est le seul maillot majeur qui me manque. Ce n'est pas seulement un symbole emblématique du cyclisme mais un symbole emblématique du sport en général. Le  porter, même un jour, ce serait magnifique. Mais maillot jaune ou non, pour un  sprinteur, c'est une étape qu'il faut viser et pour laquelle il faut être motivé à 100%. Il ne faut pas se mettre plus de pression en pensant que c'est pour le maillot jaune. Gagner une étape sur le Tour, c'est ce qu'il y a de plus grand. On fera de notre mieux et on verra ce qui se passe."

Le maillot vert est-il un objectif pour vous ?
M.C. : "Comme chaque année, c'est un clair objectif et ça passera par des victoires d'étape. Ça a toujours été ma tactique pour gagner le maillot vert.  Je ne peux pas aller attaquer en montagne, je ne peux pas physiologiquement  donc il faudra jour après jour essayer de gagner des étapes. Il peut y avoir sept vrais sprints si on les amène bien."

Vous allez courir votre septième Tour de France. L'excitation est-elle  différente ?
M.C. : "J'en ai peut-être un peu plus que l'an dernier. Ma saison est bâtie  autour du Tour de France. J'ai grandi en regardant cette course, la plus  incroyable du monde, et je pense que c'est le rêve de 99% de coureurs de participer au Tour de France. J'ai la chance que ce soit mon septième et  l'excitation est la même. C'est la plus grande course du monde dans un des plus beaux pays du monde. Et on est une grande équipe (Omega Pharma) en grande forme cette année."

AFP