Mark Cavendish
Mark Cavendish | JEFF PACHOUD / AFP

Cavendish conspué sur la route du Mont-Saint-Michel

Publié le , modifié le

La onzième étape du Tour de France 2013, un contre-la-montre de 33 kilomètres entre Avranches et le Mont-Saint-Michel, n'a pas été une partie de plaisir pour Mark Cavendish. Le Britannique, vivement critiqué suite au sprint controversé de la veille, a été hué tout au long du parcours. "Un idiot lui a jeté de l'urine", a précisé le manager de la formation Omega Pharma, Patrick Lefevere.

A l'origine de la chute de Tom Veelers, mardi lors du sprint final à Saint-Malo, Mark Cavendish n'a pas cessé de s'excuser depuis l'incident, assurant qu'il n'avait pas sciemment percuté le poisson-pilote néerlandais de Marcel Kittel. Mais ses explications n'ont visiblement pas suffi à certains spectateurs qui, outrés par le geste du Britannique et par l'absence de sanction, ont décidé de se venger sur la route du Mont-Saint-Michel. 

Parti à 11h36, l'homme aux 24 victoires sur le Tour a en effet eu la mauvaise surprise d'être hué par une partie du public. A son arrivée, son coéquipier Jérôme Pineau a utilisé son compte Twitter pour fustiger le comportement de certains spectateurs. 

"Mark n'est pas en colère, il est vraiment déçu. Il est plutôt abattu parce qu'il pense qu'il ne mérite pas ça", a expliqué Patrick Lefevere, manager de l'équipe Omega Pharma-Quick Step. "Peut-être que certains spectateurs n'étaient pas contents de ce qui  s'est passé hier (mardi). Ils lui ont crié dessus et puis un idiot lui a jeté de l'urine. Il y a des milliers de gens au bord de la route et tous ne sont pas des gentlemen".

Le coureur ne s'est pas encore exprimé sur le sujet.