Fabian Cancellara remporte le prologue du Tour 2012
Fabian Cancellara remporte le prologue du Tour 2012 | AFP - Pascal Pavani

Cancellara comme d'habitude

Publié le , modifié le

Fabian Cancellara a remporté le prologue du Tour de France comme il l'avait déjà fait à Liège en 2004. Le Suisse a maté tous ses concurrents, terminant avec 7 secondes d'avance sur Bradley Wiggins (Sky). Sylvain Chavanel (Omega Pharma) a longtemps cru pouvoir remporter ce prologue mais le Français a déchanté quand il a vu Wiggins (Sky) le devancer de 42 centièmes.

Insatiable Fabian Cancellara ! Le coureur de la formation RadioShack s'est offert un "café liégois" en guise d'apéritif sur ce Tour de France qui démarrait de la ville wallonne. Il s'agit du cinquième prologue remporté sur la Grande Boucle (sit l'on compte le chrono de Monaco en 2009) par "Spartacus", la 75e victoire de sa carrière pour le champion suisse. Le spécialiste de l'effort solitaire s'est imposé à la moyenne de 53,2 km/h sur les 6,4 km du tracé dans les rues de Liège.

Le Bernois, qui est âgé de 31 ans, s'était déjà imposé à Liège en 2004, à  Londres en 2007, à Monaco l'année suivante et à Rotterdam en 2010. Il compte désromais huit succès sur le Tour et portera demain le maillot jaune pour la cinquième fois.

Evans perd 10 secondes sur Wiggins

Co-favori du Tour, Bradley Wiggins s'est déjà placé en tête des ténors, à 7 secondes de Cancellarra. Sylvain Chavanel est 3e dans le même temps. Tejay Van Garderen (BMC) n'est pas loin non plus, à trois secondes de Wiggins. Suivent le Norvégien Edvald Boasson Hagen (5e), Philippe Gilbert (9e à 13" et placé pour éventuellement s'emparer du maillot jaune ce dimanche) et Cadel Evans, l'autre grand favori pour la victoire finale, relégué à 17 secondes. L'Australien a effectué un bon début de chrono avant de décliner légèrement ensuite face aux stars de la discipline.

L'Italien Vincenzo Nibali n'a lâché que 11 secondes par rapport à Wiggins. En revanche l'Américain Levi Leipheimer, en retrait, a déboursé 21 secondes  sur le Britannique. La note s'est révélée lourde aussi pour plusieurs grimpeurs. Le  Luxembourgeois Frank Schleck a lâché 31 secondes à Wiggins, l'Espagnol Samuel  Sanchez 2 secondes supplémentaires. Quant au vainqueur de l'étape de l'Alpe d'Huez l'an passé, Pierre Rolland, il a cédé 38 secondes au Londonien. Le champion du monde du contre-la-montre, l'Allemand Tony Martin, a été  retardé par une crevaison après la mi-course et a dû changer de vélo.  L'Allemand s'est classé à 23 secondes de Cancellara.

Cancellara: "Je suis vraiment fier"

Voir la video