Campbell-Brown sprint 200m
Campbell-Brown | AFP PHOTO / OLIVIER MORIN

Campbell-Brown sacrée

Publié le , modifié le

Le duel attendu a bien eu lieu entre les reines du 200 m, et cette fois, c'est la Jamaïquaine Veronica Campbell-Brown, double médaillée d'or aux Jeux (2004/2008), qui a été sacrée. Elle a pris le dessus sur ses rivales américaines Carmelita Jeter (22.37) et Allyson Felix (22.42), triple tenante du titre, vendredi aux Mondiaux de Daegu. Dans le 5000 m, la Kényane Vivian Cheruyiot a conservé son titre, en 14 min 55 sec 36.

Campbell-Brown décroche ainsi un nouveau titre intercontinental après l'or olympique à Pékin 2008. La Jamaïcaine empêche aussi du même coup Carmelita Jeter de réussir le  doublé à Daegu, elle qui avait remporté lundi le titre mondial sur 100 m. Campbell-Brown a dû réaliser pour cela son meilleur chrono de la saison au  meilleur moment.

La Kényane Vivian Cheruyiot a conservé son titre de championne du monde du 5000 m, en 14 min 55 sec 36, et  réalisé le doublé avec le 10.000 m, devançant sa compatriote Sylvia Kibet (14:56.21) et l'Ethiopienne Meseret Defar (14:56.94). Le podium est identique, dans le même ordre, qu'aux Mondiaux précédents, en  2009 à Berlin. Comme sur la distance la plus longue, Cheruiyot, bientôt 28 ans, a dominé  ses adversaires grâce à sa vitesse terminale. Avec ce doublé, la Kényane a fait aussi bien que l'Ethiopienne Tirunesh  Dibaba, absente pour blessure en Corée du Sud, qui s'était imposée sur les deux  distances en 2005 à Helsinki.

AFP