Brémond au bout d'elle-même

Publié le , modifié le

Iryna Brémond, la Française, d'origine biélorusse et bénéficiaire d'une wild-card, a dominé au bout de l'effort la Russe Evgeniya Rodina :6-3, 4-6, 8-6. Il a fallu trois balles de matchs et beaucoup de courage contre la douleur à la 139e joueuse mondiale pour s'imposer et se qualifier pour la première fois au 2e tour d'un Grand Chelem. Au prochain tour, elle rencontrera l'Italienne Roberta Vinci.