Tony Yoka
Tony Yoka | JEAN MARIE HERVIO / DPPI Media

Yoka fait le plein de confiance avant Rio

Publié le , modifié le

Le jeune Français Tony Yoka a montré un visage très conquérant pour s'imposer par KO à la 4e reprise contre le Croate Marin Midoljevic, vendredi lors de la réunion de boxe au Palais des Sports de Paris. Sacré champion du monde des super-lourds amateurs en octobre dernier, Yoka n'avait combattu depuis. Il a parfaitement bien géré son match et a fait le plein de confiance dans la perspective des Jeux olympiques.

Dès les premiers rounds, le Français a pris la mesure de son adversaire. C'est lui qui a imposé le tempo et s'est montré le plus entreprenant. Au fil des minutes Midoljevic a accusé le coup, touché par les frappes précises de Yoka. Au 4e round, c'en était trop pour le Croate, précipité à terre une première fois par un crochet fulgurant. A peine remis sur ces pieds, encore chancelant, et manquant de lucidité dans sa garde, il se faisait cueillir par un coup au menton suivi d'un enchaînement qui l'envoyait cette fois au tapis pour le compte.

Yoka va maintenant s'envoler pour Cuba pour préparer les Jeux olympiques. Mais sur ce qu'il a montré à Paris, en quelques minutes, dans ce combat où il devait aussi être à l'écoute de ses sensations physiques, le garçon déjà très affûté, après ce programme de préparation, aura certainement une carte à jouer à Rio.  

Christian Grégoire